Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


Les points équipollés

Partagez

Invité
Invité

Les points équipollés

Message par Invité le Jeu 16 Juin 2011 - 17:36

On les obtient en divisant l'écu au moyen du parti de deux traits coupé d'autant. Il en résulte des divisions égales dont chacune est considérée comme meuble, et qui doivent toujours alterner de métal et de couleur. Leur nombre n'est jamais moindre de neuf et ne peut dépasser quinze. Dans ce dernier cas l'équipollé se forme avec le parti de deux, coupé de quatre; mais la plupart des auteurs n'admettent les points équipollés qu'au nombre de neuf.

La Roche d’Athènes : 'Cinq points de gueules équipollés à quatre d'hermine."



Source: Traité complet de la science du blason, de Jouffroy d'Eschavannes - Paris 1885

Comme les "carrés" résultants forment chaucun un meuble, peut-être que ce post devrait être déplacé en conséquence?

Invité
Invité

Re: Les points équipollés

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 5:06

Il s'agit d'une partition, et les points ne sont pas des meubles. On parle par exemple du point du chef...
Terme à comparer avec "canton" (quand on parle de la croix: espace laissé libre par les branches) ou "tire" pour le vair, etc

Invité
Invité

Re: Les points équipollés

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 12:46

Jouffroy d'Eschavannes, en son temps, pensait le contraire. A vérifier sur d'autres glossaires et dictionnaire de son époque. L'usage, de nos jours, se codifiant autrement possiblement.

Invité
Invité

Re: Les points équipollés

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 13:11

Surprenant ! Dans son grand Armorial Universel (p25 de la version que j'ai) il dit à la rubrique "point": Division de l'écu partagé en neuf ou quinze parties égales.
Division = partition, et non pièce !
Certes, il définit l'équipolé ainsi: Indique que l'écu est couvert de neuf carrés cinq d'un émail, quatre de l'autre.
"Couvert" indique plutôt un meuble, et il ne parle pas de points.
Le problème est que "carré" ne définit pas en héraldique un meuble (un meuble carré se dit "carreau") mais une forme géometrique, ce qui nous ramène aux "points"
De toutes façons, il reste isolé dans sa définition, et la grande majorité des auteurs définissent l'equipolé comme une partition au même titre que l'échiqueté.

Contenu sponsorisé

Re: Les points équipollés

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 17 Jan 2018 - 19:02