Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


[FOURRURES] L'herminite

Partagez

Invité
Invité

[FOURRURES] L'herminite

Message par Invité le Mar 21 Fév 2012 - 22:48

Rappel du premier message :

Voilà bien encore quelque chose de nouveau pour moi dans les fourrures ! L'herminite ? Herminite
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par La Criante le Jeu 23 Fév 2012 - 14:36

daphi a écrit: Il faudrait vraiment trouver un document représentant cette fourrure pour en savoir plus, mais il semble qu'un tel document n'ait jamais été réalisé... Crying or Very sad
Et oui, c'est bien ce qui est curieux : le terme existe mais apparemment aucune application !

@La Criante a écrit:"Terme qui selon quelques armoristes, signifie un champ d'argent, tacheté de sable, et dans lequel chaque tache de sable est mêlée d'un peu de gueules. Nous ne connaissons pas d'exemples de cette figure héraldique". (Nicolas Viton de Saint-Allais ).

Invité
Invité

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Invité le Jeu 23 Fév 2012 - 14:38

@La Criante a écrit:En espérant que ce ne soit pas un artéfact, une mise en couleurs qui aurait mal tourné, et qui a été repris ensuite comme une fourrure spécifique !

Allons donc savoir... scratch
avatar
Vermant
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1282
Localisation : Ancien Duché de Brabant
Date d'inscription : 12/03/2010

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Vermant le Mar 3 Avr 2012 - 21:21

Bonsoir à tous,

Voici encore un peu d'eau d'huile à notre moulin ou de semoule dans la pataugeoire...

Dans un ouvage d'initiation à l'héraldique et de vulgarisation récent:
- Rarissime est l'herminite où le sable de l'hermine est mêlé d'un peu de gueules (sic).

Et pas d'illustration... contrairement à l'Herminé (gueules aux mouchetures de sable), l'Erminois (d'or aux mouchetures de sable) et le Péan (sable aux mouchetures d'or).

Cf. L'Héraldique - le blason pour tous, par Michel Froger, Ed. Ouest-France, 2011, (32 pages illustrées en couleurs, 5,5 Eur).

Bien à vous.

Invité
Invité

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Invité le Mar 3 Avr 2012 - 21:35

Jusqu'à présent, nous sommes toujours dans le flou quant à la représentation précise de ce qu'est l'herminite...

Dans son Traité d'art héraldique, Montréal 1919, p. 292, Victor Morin en donne la définition suivante : Herminite : hermine dont les mouchetures sont mêlées de noir et de rouge. Pas d'illustration... Pour ceux que cet ouvrage intéresserait : Traité d'art héraldique
avatar
emmanuel
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 29/01/2010

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par emmanuel le Ven 6 Avr 2012 - 17:39

pas plus d'illustration chez nos amis anglais , avec quand même quelques précision :
Erminites, or erminetes and erminois. These are varieties of ermine, i.e. of the fur of the same from but of different colours. The first is supposed to be distinguished by having a red hair on the side of each spot, and it is doubtful if a case occurs in true English heraldry;

-->... (l'herminite) est supposée se différencier par la présence de (poils ? ) rouge de chaque coté de la moucheture , il est douteux que cela soit utilisé en héraldique anglaise.

tiens , les exemples de mouchetures de la même sources sont intéressants en eux-mêmes , même si ils ne font pas avancer le sujet :


avatar
flocon
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 364
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 18/01/2012

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par flocon le Ven 6 Avr 2012 - 18:35

Ce serait quand même un monde qu'un terme de blasonnement ait été inventé pour ne point être utilisé scratch

Invité
Invité

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Invité le Ven 6 Avr 2012 - 23:27

Donc, l'on ne sait toujours pas si le rouge colore seulement les poils de la moucheture ou quelqu autre partie de celle-ci exactement... Mystère !

Invité
Invité

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Invité le Lun 9 Avr 2012 - 17:15

Dans un ouvrage anglais du XVIIème siècle, intitulé " A display of heraldrie", ouvrage dont je vous montre la page de titre ci-dessous, on peut y lire, page 24, ce qui suit au sujet de l'herminite :





Comme mon anglais est fort loin d'être parfait pour oser une traduction de ce texte, je laisse le soin à celle ou celui qui se sentirait à l'aise avec cette langue de s'y essayer ! Very Happy Pour ma part, il me semble avoir compris que les taches de rouge étaient sur les deux côtés (faces) de la moucheture; est-ce bien exact ? Et si oui, comment donc représenter cela précisément ?
avatar
emmanuel
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 29/01/2010

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par emmanuel le Mar 10 Avr 2012 - 16:42

"(l'herminite) peut sembler au premier regarg exactement semblable avec la seconde fourrure (l'hermine , je suppose) vue plus tot dans ce chapitre , mais differente en ce que 2 (poils ? meme probleme pour traduire que dans mon texte ) rouges de chaque coté de ces (poulderings ?? mouchetures ? ) sont ajoutés..."

vu comme ça , j'en arrive à me demander si ce ne sont pas de poils rouges en plus sur le bas de la moucheture...

j'adore ce genre de probleme , meme si ça se résume souvent à deux solutions : c'etait tellement commun que personne ne voyais l'interet de le representer (ce qui n'à pas l'air d'etre le cas ici) , ou c'est un terme inventé pour un cas bien précis et si rare qu'il s'est perdu ...

edit : tiens , j'ai posé le probleme de la traduction ailleurs , si ça m'apporte du nouveau je ferais suivre.



Invité
Invité

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Invité le Mar 10 Avr 2012 - 16:58

Merci de votre aide, Emmanuel ! C'est bien également ce que j'avais "en gros" saisi de ce texte. Même si cette explication reste plus ou moins opaque à notre compréhension, je crois bien que c'est encore la plus détaillée obtenue jusqu'à présent ! Il me semble donc que chaque côté des "poils" de l'hermine devait être coloré en rouge, laissant le restant en noir. mais comme nous n'en avons aucune représentation graphique, nous sommes toujours dans l'expectative... Et ce ne sont pas les représentations de style Wiki qui nous aideront beaucoup... scratch
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par La Criante le Mar 10 Avr 2012 - 17:07

@emmanuel a écrit: ou c'est un terme inventé pour un cas bien précis et si rare qu'il s'est perdu ...
Je pencherais également pour cette version d'autant plus qu'il faut avouer que "l'herminite" ne va pas dans le sens de la lisibilité voulue par l'héraldique.

Invité
Invité

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Invité le Mar 10 Avr 2012 - 17:23

Voici un autre commentaire sur ce sujet, commentaire allant dans le même sens. Il est extrait d'un ouvrage de lamgue anglaise, mais originaire des USA. Il s'agit de : The elements of heraldry, par William H. Whitmore - New-York 1866. Voici un scan de l'article se trouvant en bas de la page 13.



On comprend bien ici que les "touches" de rouge sont sur les flancs ! Ce qui confirme le texte anglais ci-dessus.

Invité
Invité

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Invité le Jeu 12 Avr 2012 - 15:19

Toujours à la recherche d'informations sur ce terme, j'ai trouvé ceci ce matin dans le volume numéro 1 de l'Encyclopaedia heraldica, de William Berry (dont j'ignore la date d'édition...) :



La définition ci-dessus est différente de celles indiquant que le rouge teinte les flancs de la mouchetue. Ici, on mentionne simplement "une touche" de rouge sur chaque moucheture noire... (du moins si j'ai bien saisi !) L'auteur ne manque pas d'ajouter que (cette touche de rouge) est à peine perceptible et donc bien difficle à voir (au premier coup d'oeil) !

Invité
Invité

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Invité le Ven 18 Jan 2013 - 23:56

daphi a écrit:Cetes oui, en effet ! Pauvres héraldistes amateurs qui cherchent des sources sur Wiki... Rolling Eyes
Je voudrai ici prendre la defence de Wiki, à laquelle je participe assez activement.
Wiki n'est certes pas une référence absolue, mais pouvez vous m'en citer une (qui soit absolue) ?
Lorsqu'une erreur est constatée sur Wiki pourquoi ne pas aller la corriger - comme je viens de le faire pour Heminois- plutôt que de plaindre le consultant qui va s'y heurter ?
Wiki est une source intessante dans la mesure où on l'utilise pour ce qu'elle est: une compilation de l'existant. Autrement dit, ce n'est pas l'affirmation directe qu'il faut considérer, mais la source qu'elle donne pour cette affirmation.
Certaines affirmations ne sont pas sourcées. Dans ce cas, il y a de bonnes raisons de ne pas en tenir compte, mais mieux, il faut intervenir en ajoutant la balise {{ref nec}} (référence nécessaire) qui réclame que soit donnée une source.
A cette réserve près, Wiki est un très bon outil.

Invité
Invité

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Invité le Sam 19 Jan 2013 - 0:07

Je comprends tout à fait votre point de vue et je suis très heureux que vous fassiez les corrections utiles sur Wiki ! Very Happy Mais de même que je ne vais pas intervenir chez un éditeur si je vois des erreurs dans un ouvrage, je n'interviendrais pas sur Wiki pour corriger un article erroné. Et erreur il y a... bien souvent !

Invité
Invité

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Invité le Sam 19 Jan 2013 - 0:23

daphi a écrit:Je comprends tout à fait votre point de vue et je suis très heureux que vous fassiez les corrections utiles sur Wiki ! Very Happy Mais de même que je ne vais pas intervenir chez un éditeur si je vois des erreurs dans un ouvrage, je n'interviendrais pas sur Wiki pour corriger un article erroné. Et erreur il y a... bien souvent !
La différence est que Wiki n'est pas un éditeur ordinaire et que les auteurs sont ....vous et moi.
Mais si si vous ne voulez pas intervenir, c'est évidement votre droit . Et si à l'avenir vous repérez une erreur, au lieu de la fustiger, faites moi signe, je prendrais volontiesr la correction en charge !

Invité
Invité

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Invité le Sam 19 Jan 2013 - 15:46

Je prends bonne note de votre pensée, soyez en certain !
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5882
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Levyryl le Sam 19 Jan 2013 - 16:21

si à l'avenir vous repérez une erreur, faites moi signe, je prendrais volontiers la correction en charge !

J'en prends bonne note, le processus d'intervention sur wiki n'étant pas lumineux quand on ne l'a pas pratiqué, je m'adresserai à vous quand je repèrerai quelque chose, et je vous en remercie d'avance ! Laughing
avatar
Dr0r
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 769
Localisation : Forteresse de Lug
Date d'inscription : 27/07/2012

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Dr0r le Mar 22 Jan 2013 - 14:29

@levyryl a écrit:J'en prends bonne note, le processus d'intervention sur wiki n'étant pas lumineux quand on ne l'a pas pratiqué[...]

C'est pourtant assez simple, en haut à droite de chaque article il y a un lien "modifier" qui permet d'accéder à un petit éditeur de texte similaire à ce que vous utilisez tout les jours sur le forum, après avoir prévisualisé vos modifications vous n'avez plus qu'à cliquer sur publier.

AnneBhD
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1163
Date d'inscription : 09/05/2014

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par AnneBhD le Ven 9 Mai 2014 - 18:39

Pour compliquer un peu le sujet ?? Smile

Image tirée de Guillim, 1610 (exemplaire colorisé mis en ligne par Paul Grant, mais lien mort...)
«On trouve encore l’herminite, blanche à la moucheture noire encadrée de deux poils rouges, citée par E. de Boos, mais sans indication de source.
N.B. L'herminite se retrouve chez Guillim qui donne sa source ("I suppose of Gerard Leigh's"), mais dans son édition de 1724, chap. III, p. 17 (ICI), Gillim considère l'herminite comme une aberration.
Le seul exemple cité dans Robson 1830 (ICI mais non illustré) correspond à (une branche? de) la famille Glover :
Glover, [Norf. 1611; Romney, Kent; and London; also bore by Glover, Somerset Herald, Temp. Elizabeth] sa. a chev. erminites, betw. three crescents ar. -- La famille Glover porte actuellement un chevron d'hermine.
Armoiries concédées (pour les Glover portant un chevron d'herminite?) par Camden, héraut "Clarenceux", en 1611.»

[hors citations, le texte est de moi]

Contenu sponsorisé

Re: [FOURRURES] L'herminite

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 21 Jan 2018 - 15:22