Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


[Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Partagez
avatar
Crevecoeur
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 358
Localisation : François de Nouvelle France
Date d'inscription : 19/10/2006

[Emaux, métaux et couleurs] Armes à enquerre: armes particulières ou armes à rejeter ??

Message par Crevecoeur le Jeu 26 Juin 2008 - 3:45

Il y a déjà quelques semaines un de nos amis s'étonnait qu'une association héraldique ait pu enregistrer des armes qui étaient "à enquerre".

Comment des armes à enquerre doivent elles être considérées ? doivent elles être considérées comme des armes «ratées» qu’il faut rejeter ? ou bien doivent elles être simplement considérées comme des armes particulières ?

Tous les traités d'héraldique mentionnent cette particularité mais aucun ne portent de jugement sur l’existence de ces armes, ils se bornent à constater.
Ainsi « Le dictionnaire du blason » d’Emmanuel de Boos, nous explique que « à enquerre » "se dit d’armoiries qui, pour une raison particulière, dérogent aux règles de composition du blason, en particulier celle les couleurs et invitent ainsi à « s’enquerir » des raisons de cette anomalie ".

Personnellement, je n’ai jamais entendu dire que des armes à enquerre étaient des armes « interdites ». Et à aucun moment le terme "d'enquerre" ne sous entend quelque chose de péjoratif: juste une invitation à se renseigner.

Pourtant, ces armes enfreignent les règles héraldiques, elles sont donc « fausses ». En théorie donc, elles ne rentrent pas dans le champs héraldique et devraient être rejetées à ce titre.

Mais quand une association voit arriver sur son bureau une demande comprenant une enquerre, cette association a t elle le droit de refuser l’enregistrement ? si oui, à votre avis, à quel titre ?

Alors ces fameuses armes « à enquerre » ??? des erreurs de la nature (humaine) ou bien faut il seulement les considérer comme des exceptions ?
"Enquerre" est il synonyme d'armoiries "illégales"?

Quel est votre avis sur la question ?
avatar
alban56
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1063
Localisation : Duché de Bretagne
Date d'inscription : 03/05/2007

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par alban56 le Jeu 26 Juin 2008 - 8:53

Dans le cas d'une association qui se dit "Conseil", j'aurai conseillé la personne dont le blason est inséré dans le message de Crevecoeur, d'utiliser un pairle :



Les règles des couleurs ont été établies dans le but d'une plus grande lisibilité. Elle sont d'ailleurs toujours d'actualité dans le domaine de la publicité. Regardez les logos qui nous entourent, vous verrez qu'eux aussi appliquent la même règle. Dans le cas du blason ci dessus, on voit bien la différence esthétique.

A mon sens des armes à enquerre ne sont pas "illégales" ou interdites mais comme la règle ancienne le veut, il faut justifier d'un tel choix. Le problème se pose sérieusement quant on se targue d'être une référence en matière d'héraldique et que l'on se prévaloit d'une hypothétique autorité car quand on laisse faire n'importe quoi, on risque de déraper très rapidement. Et les règles sont là pour encadrer l'art héraldique et le définir donc, mieux vaut les respecter.
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par La Criante le Jeu 26 Juin 2008 - 13:26

Tout à fait d'accord.
Par ailleurs, le problème ne se pose pas en matière d'illégalité. Simplement, je ne vois pas l'intérêt de déroger aux règles de base simples de l'héraldique au risque de voir progressivement fleurir des blasons à enquerre et finir par faire du "n'importe quoi".
Je redoute même que cette démarche ne devienne intentionnelle, juste pour dire "vous avez vu mon blason, c'est un blason à enquerre, un truc pas comme tout le monde" ...
avatar
Crevecoeur
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 358
Localisation : François de Nouvelle France
Date d'inscription : 19/10/2006

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Crevecoeur le Jeu 26 Juin 2008 - 15:24

@alban56 a écrit: il faut justifier d'un tel choix.
Maintenant c'est clair merci. Tu as raison: tout réside dans la justification du pourquoi de l'enquerre...
Autant on ne peut pas reprocher l'enquerre du Royaume de Jérusalem, autant il ne faut pas accepter les armes de quelqu'un qui choisit intentionnellement ou par erreur d'enfreindre les règles.


@La Criante a écrit:Je redoute même que cette démarche ne devienne intentionnelle, juste pour dire "vous avez vu mon blason, c'est un blason à enquerre, un truc pas comme tout le monde" ...
C'était effectivement la préoccupation qu'il y avait derrière ma question... il est rassurant qu'à ce jour, il n'y ait pas plus de petits malins souhaitant "se la jouer original", prêts à faire n'importe quoi.

Merci de vos contributions! Very Happy
avatar
Romuald de Vaisneau
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 790
Localisation : Strud, Belgique
Date d'inscription : 22/04/2006

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Romuald de Vaisneau le Jeu 26 Juin 2008 - 16:55

Enquerre signifie simplement que le blason est "inhabituel" et donc qu'il faut s'enquérir du pourquoi... si l'inhabituel devient répétitif, il n'y a pas d'enquerre mais acceptation ^^

En tout cas, rien d'illégal au port des armes en enquerre, tout au plus une restriction par les héraldiste respectueux de la bonne lecture des armes.


Je suppose que tu décris l'enquerre par les moucheture d'hermine de sable posées sur un champ de gueule.
OR ... les mouchetures d'hermines sont des fourures... même si elles sont utilisées comme meuble. Et il n'y a pas d'enquerre avec les fourures ;-)
C'est "choquant" visuellement, et je préfère de loin la version d'Alban, mais c'est correct selon moi.
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par La Criante le Jeu 26 Juin 2008 - 17:13

Pour moi (je peux me tromper), la moucheture d'hermine utilisée comme meuble singulier doit respecter la règle de superposition des émaux. L'hermine est un semé de mouchetures d'hermine de sable sur un champ d'argent et est, à ce titre, une fourrure.


Dernière édition par La Criante le Ven 27 Juin 2008 - 8:18, édité 1 fois
avatar
Rolland de Glabbecke
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 435
Localisation : Glabbecke, Duché de Brabant
Date d'inscription : 16/05/2006

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Rolland de Glabbecke le Jeu 26 Juin 2008 - 17:17

Quant à moi ... J'ajouterai que pour bon nombre d'étrangers ... le Sable est considéré comme une fourure ... purement et simplement ! Donc ... pas d'enquerre non plus !

Je sais bien, c'est choquant, mais c'est comme ça aussi...
avatar
Lolek
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 280
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 25/05/2006

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Lolek le Ven 27 Juin 2008 - 0:59

En ce qui me concerne, lorsque j'explique l'Héraldique au public, je leur démontre que notre Science comporte des principes granitiquement immuables, et comme toute Science granitiquement immuable il y a... beaucoup d'exceptions!
Et c'est à ce moment que j'aborde les armes à enquerre, les cousus, les soudés etc.
Quant au sable, c'était bien une fourrure, la zibeline qui a donné "zibel" puis "sable" par déformation parce que nous autres français traduisons tout... Qui n'a jamais rêvé de visiter la Nouvelle Zemble (Novaïa Zemlia en russe) ? Rolling Eyes
L'hermine, c'est de la fourrure, on ne va pas pousser Rolland mémé dans les orties et blasonner les mouchetures de sable sur un champ d'argent... confused
avatar
alban56
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1063
Localisation : Duché de Bretagne
Date d'inscription : 03/05/2007

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par alban56 le Ven 27 Juin 2008 - 9:25

Personnellement je suis de l'avis de la criante. L'hermine est en effet une fourrure mais la moucheture seule représente un meuble à part entière :

Petit meuble représentant une queue d'hermine ; dans la représentation de l'hermine et de la contre-hermine le champ en est semé. La Moucheture n'ayant pas d'émail particulier, il faut, en blasonnant, indiquer celui qu'elle doit avoir.

Source : Alphabet et figures de tous les termes du blason - L.-A. Duhoux d'Argicourt — Paris, 1899

Les règles héraldiques diffèrent un peu d'un pays à un autre mais dans le cas présent c'est bien d'un blason français dont on parle...

Quant au sable, c'était bien une fourrure, la zibeline qui a donné "zibel" puis "sable" par déformation parce que nous autres français traduisons tout

Je ne serai pas aussi affirmatif que toi quant à la l'origine du terme sable :

Les auteurs sont partagés sur l'étymologie de ce terme ; les uns pensent qu'il vient de Sable, qui est une terre noire et humide, sur ce qu'il y a du Sable de forge qui sert au peintres pour le noir, après qu'il a été plusieurs fois cuit, mouillé et séché ; d'autres croient qu'il vient plus vraisemblablement des martres zibelines, dont les plus noires sont les plus belles, lesquelles sont nommées en latin zabula ou sabula, et en français Sable. Ces derniers disent dans ce sens que le Sable est une fourrure, et la troisième de l'art héraldique, et non une couleur. Sans doute ce sentiment est probable ; mais quand on remonte à l'origine des armoiries et à l'usage des émaux, on doute beaucoup que ces martres zibelines, que l'abbé Prévost et M. de Buffon nous ont fait connaître, aient donné leur nom au Sable du blason. La première opinion, qui met le SABLE au nombre des couleurs, paraît donc la plus raisonnable.

Source : Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842) — Paris, 1816
avatar
Romuald de Vaisneau
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 790
Localisation : Strud, Belgique
Date d'inscription : 22/04/2006

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Romuald de Vaisneau le Ven 27 Juin 2008 - 11:39

C'est la magie de l'héraldique ... il y a tellement d'interprétations possibles en fonction de l'endroit, de l'époque et de l'usage, que tout le monde peut avoir raison et tort en même temps  Roi
avatar
Crevecoeur
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 358
Localisation : François de Nouvelle France
Date d'inscription : 19/10/2006

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Crevecoeur le Ven 27 Juin 2008 - 15:35

@Romuald de Vaisneau a écrit:C'est la magie de l'héraldique ... il y a tellement d'interprétation possible
Pour compléter les propos de Lolek:
Le mot "sable" viendrait du mot "sobol" qui veut dire zibeline en slave. Ce terme est apparu au XVIIIe. Avant on disait tout simplement "noir".
Cet élément à donc d'abord été une couleur puis une fourrure (ou représenté par), ce qui a créé la confusion: le sable est considéré comme une couleur mais il est régi par la règle des fourrures.

Invité
Invité

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Invité le Ven 27 Juin 2008 - 15:49

Amis gentilshommes,

La règle de l'alternance ... les règles n'ont-elles pas toutes leur exception, exception qui confirme la règle !!! Gentilshommes, ne m'admonestez point, c'est présentement de l'humour mais fallait-il le préciser.

Adieu vous dis Amis gentilshommes.

Wilfried de Wahldberg
avatar
alban56
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1063
Localisation : Duché de Bretagne
Date d'inscription : 03/05/2007

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par alban56 le Ven 27 Juin 2008 - 15:55

les règles n'ont-elles pas toutes leur exception, exception qui confirme la règle !!!

Pour sûr sire Wilfried.Mais le terme ne laisse point d'équivoque : lorsque l'on contrevient aux règles, il faut s'enquérir de la raison... Et il ne faut pas que l'exception devienne la règle Wink
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par La Criante le Ven 27 Juin 2008 - 16:26

@alban56 a écrit:... Et il ne faut pas que l'exception devienne la règle Wink
Cela est bien dit Wink
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par La Criante le Sam 28 Juin 2008 - 9:28

@Crevecoeur a écrit:Le mot "sable" viendrait du mot "sobol" qui veut dire zibeline en slave. Ce terme est apparu au XVIIIe. Avant on disait tout simplement "noir"
Plusieurs précisions sur ces affirmations :
Le terme "sable" apparaît dès la seconde moitié du XIIIe siècle mais très rarement. Il faut attendre le XIVe siècle pour voir l'utilisation de se terme se répandre. Donc, effectivement, c'est le qualificatif "noir" qui prime jusqu'alors Wink
Sur l'origine du mot sable et plus précisément celle donnée ci-dessus, il semble que cela soit encore en discussion (j'ai noté l'emploi du conditionnel "serait" dans ta phrase Wink ).

Invité
Invité

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Invité le Sam 28 Juin 2008 - 11:32

Bonjour,
Pour un avis totalement partial, voici le mien :
La moucheture est un meuble et doit donc respecter la règle de superposition des métaux et couleurs ; la fourrure "hermine" est "moucheté d'hermines sur champ d'argent" et il n'y a pas de tel champ apparent.

Concernant les blasons à enquerre, je ne crois pas dire d'énormité en disant qu'une majorité d'entre eux sont postérieurs à l'établissement de règles claires sur l'héraldique, ce que n'est pas le blason soumis à la société héraldique, aussi doit-il y avoir une raison particulière qu'il serait plaisant de connaitre.

Crèvecoeur, je ne sais pas dans quelle condition vous et/ou votre ami avez eu connaissance de cela, peut-être savez-vous ce qu'en a pensé le Conseil Français d'Héraldique avant d'accepter ?

Cordialement,
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par La Criante le Sam 28 Juin 2008 - 12:10

Absconditor a écrit:La moucheture est un meuble et doit donc respecter la règle de superposition des métaux et couleurs
Je suis d'accord comme déjà dit plus haut Wink

Absconditor a écrit: la fourrure "hermine" est "moucheté d'hermines sur champ d'argent"
Je dirais plutôt un semé.
Pour mémoire, quand ni l'argent, ni le sable est utilisé, on blasonne en utilisant le terme "herminé" ; par exemple : "d'or herminé d'azur" pour décrire un semé de moucheture dhermine d'azur sur un champ d'or.

Absconditor a écrit: et il n'y a pas de tel champ apparent.
Là, je n'ai pas bien compris le sens de la phrase Question

Invité
Invité

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Invité le Sam 28 Juin 2008 - 13:19

Oui, vous avez raison et "moucheté d'hermines" est un pléonasme. Pour le champ apparent, je faisais référence au champ d'argent sur lequel se trouve les mouchetures d'hermine pour former la panne.

PS : Je vouvoyais plus haut et là encore par respect, ce n'est pas pour être pédant.
avatar
Etienne Jean CAQUEUE
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 837
Localisation : Hainaut, Belgique
Date d'inscription : 03/07/2012

[Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Etienne Jean CAQUEUE le Mer 19 Déc 2012 - 14:04

On parle souvent des règles de l'héraldique au sujet des blasons à "enquerre".

C'est, peut-être, un sujet "tabou" mais je trouvais intéressant de répertorier l'un ou l'autre blasons qui seraient " à enquerre".

En cherchant pour un blason, j'ai découvert deux blasons "à enquerre":

Les familles GARTZ et JADUNCKEN  qui portent un griffon d'or sur argent.

Il y aurait aussi, toujours pour le griffon, la famille TSCHARNER qui porte un griffon d'azur, ailé d'or, sur fond de gueules.

Je me suis toujours posé une question: peut-on réaliser un blason à enquerre malgré tout ?

Pourriez-vous me donner une réponse à mon étrange question, il est vrai ?

Connaissez- vous, vous aussi, d'autres exemples de blasons qui "dérogent" à la règle ?


P.S. J'ai posté dans cette rubrique sachant qu'il s'agissait d'héraldique mais dans un "autre registre".




-

Invité
Invité

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Invité le Mer 19 Déc 2012 - 14:27

Ce sujet à déjà été abordé sur le forum je crois me souvenir. Nous disions que l'enquerre devait se justifier par une raison bien particulière (historique bien souvent) et non par un désir d'esthétique ou de volonté de différence par rapport à autrui. Donc, on ne réalise pas des armes à enquerre parce que c'est plaisant ! Des exemples, il y en a de bien nombreux, dont le plus connu est très probablement celui de Jérusalem :

D'argent, à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même.



Dernière édition par daphi le Mer 19 Déc 2012 - 14:45, édité 2 fois
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par La Criante le Mer 19 Déc 2012 - 14:33

Je n'ai pas mieux à dire que ce qui vient d'être dit Wink .
avatar
Dr0r
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 769
Localisation : Forteresse de Lug
Date d'inscription : 27/07/2012

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Dr0r le Mer 19 Déc 2012 - 14:56

daphi a écrit:[...]l'enquerre devait se justifier par une raison bien particulière (historique bien souvent) et non par un désir d'esthétique ou de volonté de différence par rapport à autrui.

Du coup ce serait intéressant dans ce sujet de donner également des raisons des enquerres sur les blasons que l'on cite.

Invité
Invité

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Invité le Mer 19 Déc 2012 - 14:59

Si j'étais historien, je le ferai volontiers ! Very Happy Il est probable que pour les armes de Jérusalem on en trouve la raison sur Internet.
avatar
Dr0r
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 769
Localisation : Forteresse de Lug
Date d'inscription : 27/07/2012

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Dr0r le Mer 19 Déc 2012 - 15:07

Après une recherche rapide, ce serait pour rappeler la prise de la ville par Godefroid de Bouillon
avatar
Vermant
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1282
Localisation : Ancien Duché de Brabant
Date d'inscription : 12/03/2010

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Vermant le Mer 19 Déc 2012 - 15:25

... Une autre version:

"(...) Parce que Jérusalem est une ville 2 fois sainte !"

Je n'ai plus la référence exacte d'où est extraite cette "affirmation", vous m'en voyez désolé No .

Bien à tous.
avatar
Romuald de Vaisneau
Fondateur
Fondateur

Nombre de messages : 790
Localisation : Strud, Belgique
Date d'inscription : 22/04/2006

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Romuald de Vaisneau le Mer 19 Déc 2012 - 15:35

J'irais à l'encontre de ce diktat accordant les armes à enquerre pour Jérusalem, en mémoire de la prise par Godefroid de Bouillon. Personnellement j'y vois plus un rapprochement avec les couleurs des clés des armoiries du Vatican, clés qui elles même tireraient leurs couleurs des "clés de Saint-Pierre" l'une faite d'argent et l'autre d'or afin de "lier" et "délier".

Quant à la règle de l'enquerre, l'origine tient seulement à rappeler qu'il y a des règles à appliquer et que tout contrevenant à ces règles se doit d'apporter l'explication à cette exception. Adonc, le propre de l'exception est d'être ... moins courant que ce qui n'est pas exceptionnel ^^

Donc, doit on considérer l'usage du sable sur un émail comme un enquerre alors qu'en héraldique germanique le sable peut être considéré comme une fourrure ? et bien d'autres questions dans le même genre ...
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par La Criante le Ven 21 Déc 2012 - 20:44

Une petite rectification dans ce qui a été dit : il ne s'agit pas des armes de Jérusalem mais celles du royaume de Jérusalem Wink .

Invité
Invité

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Invité le Sam 29 Déc 2012 - 13:41

@Etienne Jean CAQUEUE a écrit: Je me suis toujours posé une question: peut-on réaliser un blason à enquerre malgré tout ?

Pourriez-vous me donner une réponse à mon étrange question, il est vrai ?
-

Je viens de lire ceci, de Pastoureau, dans le pdf que Twocats avait dernièrement soumis :

"Les fameuses armes à enquerre, sur lesquelles s'attardent comme à plaisir la plupart des manuels, n'ont dans la réalité jamais existé. Les armes qui enfreignent la règle d'emploi des émaux sont soit des armoiries imaginaires (Jérusalem), soit des armoiries dont les couleurs résultent de l'erreur d'un artiste. Ces erreurs sont assez fréquentes en Allemagne et en Italie à la fin du Moyen Age, et certaines d'entre elles ont été entérinées par l'usage au sein de quelques familles."

Voilà, me semble-t'il, une réponse claire sur le sujet !


Dernière édition par daphi le Sam 29 Déc 2012 - 18:50, édité 1 fois
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5882
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Levyryl le Sam 29 Déc 2012 - 19:13

En voila une belle enquerre, piquée ce jour à Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône) ! Résultat d'une méconnaissance navrante des règles de l'héraldique, alors que le lion est bien dessiné, c'est dommage.....


Dernière édition par Levyryl le Dim 19 Avr 2015 - 20:39, édité 1 fois

Invité
Invité

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Invité le Sam 29 Déc 2012 - 19:20

Sur fond d'or et lettres de sable ce fut nettement plus adéquat...

Contenu sponsorisé

Re: [Emaux, métaux et couleurs] Enquerre

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 21 Jan 2018 - 15:20