Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


[Reptile] La Couleuvre.

Partagez
avatar
Etienne Jean CAQUEUE
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 845
Localisation : Hainaut, Belgique
Date d'inscription : 03/07/2012

[Reptile] La Couleuvre.

Message par Etienne Jean CAQUEUE le Mar 15 Jan 2013 - 11:16

Synonyme de la bisse et de la guivre ?

Peut-être faudra t-il incorporer cet article dans celui consacré à la guivre ?

La couleuvre est généralement représentée dressée sur sa queue, donc en pal.

Rangée en fasce elle est rampante.

Elle peut être tortillée, nouée ou renouée



(D. GATTEGNO).


(D. GATTEGNO).


(D. GATTEGNO).



Quelques exemples de blasons...



Ville de Quiévelon
(by: Jacques LYS - Wikipédia).



Ville de Sceaux
(by: Manassas - Wikipédia).



Famille Colbert
(by: Greguar - Wikipédia).



-

Invité
Invité

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Invité le Lun 21 Jan 2013 - 22:40

@Etienne Jean CAQUEUE a écrit:
Rangée en fasce elle est rampante.
-

Vous avez dit "Rampante" ??? La je coince ! Où cela est-il dit ? Et par qui ?
J'ai des exemples de couleuvres, bisses et autre bébêtes serpentoformes "posées en fasce" mais nulle "rampante"...
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6803
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par La Criante le Mar 22 Jan 2013 - 8:27

D'autant que le terme "rampant" est réservé à certains animaux adoptant une posture "verticale". Assurément, mieux vaut blasonner "posée en fasce".
avatar
Etienne Jean CAQUEUE
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 845
Localisation : Hainaut, Belgique
Date d'inscription : 03/07/2012

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Etienne Jean CAQUEUE le Mar 22 Jan 2013 - 8:49

J'ai lu ce terme dans l'ouvrage suivant: B.A.-BA HERALDIQUE de D. GATTEGNO





Invité
Invité

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Invité le Mar 22 Jan 2013 - 12:24

Un B.A-BA, ... en effet ! king C"est pourquoi il est vraiment utile à titre individuel de performer ses connaissances en la matière. Cela permet parfois de trouver des erreurs, même dans des ouvrages traitant d'héraldique. Un bon exemple ici ! Twisted Evil

Invité
Invité

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Invité le Mar 22 Jan 2013 - 12:56

Je ne connais aucun traité d'héraldique (j'en ai une bonne quarantaine) dans lequel je n'ai pas trouvé de point discordant, voire contestable - même dans Palliot, même (et surtout) dans Pastoureau.
Il est difficile de parler d'erreur, chaque auteur ayant sa marotte. Gattegno propose "rampant" pour un serpent posé en fasce, il est isolé dans cette proposition, mais pour parler d'erreur, il faudrait une référence absolue...qui n'existe pas. L'appel à la tradition est un choix idéologique qui ne se défend pas plus que la référence à la tendance de l'époque.

Invité
Invité

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Invité le Mar 22 Jan 2013 - 13:46

En effet, LA référence absolue ne se trouvant nul part, je préfère me baser sur l'usage le plus courant et constant historiquement. C'est donc un choix personnel, il est vrai. Dès lors, lorsqu'un auteur est isolé dans ces propositions, je le considère comme commettant une erreur.

Invité
Invité

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Invité le Mar 22 Jan 2013 - 14:00

Certes ! Mais sans vouloir engager un débat sans issue, Galilée était bien seul à prétendre que c'était la terre qui tournait...
J'ignore qui le premier a décidé que le cheval cabré se dirait effaré, le chat effarouché et le buffle furieux, mais il a dû à un moment être très seul - donc taxable d'erreur, n'est-ce pas...mais il a fait école.
Disons alors que fait erreur celui qui ne fait pas école....

Invité
Invité

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Invité le Mar 22 Jan 2013 - 14:11

C'est votre point de vue, mais je n'ouvrirais pas un débat sur le sujet. Restons en là si cela vous est possible.
avatar
Kekione
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1326
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/07/2011

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Kekione le Mar 22 Jan 2013 - 15:07

Je me permets un peu d'huile sur le feu... presque éteint.

Pour moi, l'essentiel est que le terme soit assez parlant pour que l'héraldiste puisse le dessiner. Que sa représentation ne prête à aucune confusion.
Je trouve que la diversité des termes pour une même attitude d'un animal constitue une sorte de poésie héraldique. C'est comme les milles façons de dessiner une tour. Tant qu'on y voit une tour, pour moi, c'est parfait. La pareille s'applique aux mots.

J'aime à me torturer l'esprit et toutes ces différences et ces circonvolutions me plaisent au plus haut point.
Que le langage héraldique serait monotone sans toutes ces fantaisies.... non ?

Invité
Invité

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Invité le Mar 22 Jan 2013 - 15:58

Effectivement feu éteint dès le départ, je n'ai jamais eu l'intention d'engager le fer sur le sujet. J'ai simplement voulu souligner le côté subjectif de la notion d'erreur.
Et en ce qui concerne les "cabré", "effrayé", "effaré" et autre "furieux", je n'ai jamais prétendu que j'étais pour. Je suis même plutôt contre, car si au visuel une tour est identifiée "tour" même avec une grande variation de forme, il en va différemment pour des termes qui ne sont pas synonymes comme effaré et furieux. La poésie de la diversité est discutable dans la mesure ou le chat sera toujours effarouché, jamais rampant, ni furieux, ni ravissant, ni grimpant, ni saillant... La liberté poétique aurait été de permettre tous les termes à toutes les bêtes...
Mais pour moi, le blasonnement n'est pas de la poésie, c'est du langage technique. Comme une notice de montage, il doit permettre de construire l'image du blason.
Maintenant, s'il est rédigé en alexandrins, sans perte d'informations, pourquoi pas !

Invité
Invité

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Invité le Mar 22 Jan 2013 - 16:52

@Ssire a écrit:Certes ! Mais sans vouloir engager un débat sans issue, Galilée était bien seul à prétendre que c'était la terre qui tournait...

En fait, c'est Copernic qui fut la premier... Galilée, par ailleurs, réfuta cette théorie ! Puis, comme elle l'interpellait néanmoins, après la construction de ses premiers réfracteurs qu'il orienta vers la voûte céleste et qu'il fit maintes observations, il l'accepta en s'en fit le défenseur. Quarante ans de pratique atsronomique me font connaître quelques petites choses à ce sujet ! Wink


Dernière édition par daphi le Mar 22 Jan 2013 - 19:14, édité 1 fois
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5801
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Levyryl le Mar 22 Jan 2013 - 18:58

Nous sommes tous d'accord que la terre est trop basse quand il faut ramasser quelque chose, on va faire une loi contre..... Wink
avatar
Marc'heg an Avel
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 514
Localisation : Lannion. Bretagne.
Date d'inscription : 28/08/2012

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Marc'heg an Avel le Mar 22 Jan 2013 - 21:29

Et lorsqu'elle se trouve en chef ?

Bretel

"d'argent, au chevron d'azur, accompagné de trois trèfles de sinople; au chef d'or, chargé d'une vivre d'azur"



Elle s'y trouve, logiquement, en fasce, car sinon, il n'y aurait guère de place pour qu'elle soit lisible.

JC Even

Invité
Invité

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Invité le Mar 22 Jan 2013 - 22:05

Euh... scratch

VIVRE, subst. fém. Espèce de filet angulaire à angles saillants et rentrants. Il n'a en largeur que la troisième partie d'une des sept de la largeur de l'écu.

Quand une Vivre charge une pièce honorable, comme le chef, le chevron, le pal ou la croix, elle occupe les pièces en toutes leur longueur et sur toutes leurs branches.

(Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France. Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842) — Paris, 1816)
avatar
lamidelarose
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 424
Localisation : Brie champenoise
Date d'inscription : 02/01/2013

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par lamidelarose le Mar 22 Jan 2013 - 23:19

Une vivre est un serpent imaginaire qui a sa place notamment en Bourgogne (ce que je savais) mais a priori également dans d'autres "pays" de France :

http://lavivre.hautetfort.com/archive/2009/03/21/la-legende-de-la-vivre.html

Invité
Invité

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Invité le Mer 23 Jan 2013 - 2:58

Je découvre, donc ! Very Happy Mais si c'est un serpent imaginaire, ce ne peut être une couleuvre... scratch
avatar
lamidelarose
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 424
Localisation : Brie champenoise
Date d'inscription : 02/01/2013

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par lamidelarose le Mer 23 Jan 2013 - 6:17

Oui, tout à fait. D'autant plus que c'est un "serpent" géant.

Invité
Invité

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Invité le Mer 23 Jan 2013 - 12:30

Voilà qui est clair ! Point de vivre dans ce sujet dédié à la couleuvre, donc !

Contenu sponsorisé

Re: [Reptile] La Couleuvre.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû 2017 - 14:42