Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


[Chevalière] La chevalière, règles et usage

Partagez

Corheri
Invité

[Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Corheri le Mer 8 Jan 2014 - 5:49

Mon époux étant décédé, son fils ainé me réclame la chevalière que mon époux m'avait donnée, celle ci venant de sa tante paternelle.
Le fils ainé me disant qu'il est le seul à porter la chevalière aux armes.
Merci de votre réponse.
avatar
Che Khan
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 546
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Date d'inscription : 14/06/2006

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Che Khan le Mer 8 Jan 2014 - 7:37

Bonjour Corheri

je suis le premier à vous répondre et sans doute un des moins informé sur le sujet , néanmoins quelques précisions :

- Je suppose, en lisant vos propos, que le fils ainé de votre époux n'est pas votre fils.

- je suppose aussi que votre question est, en fait : suis-je obligée de lui donner l'objet ??

- Les règles et les usages de port de chevalière ne sont peut-être pas (ou plus) réglementées par des lois civiles dans votre pays. De quel pays faites-vous partie ?

Bien à vous.


avatar
Gonsans
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 3895
Date d'inscription : 30/01/2012

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Gonsans le Mer 8 Jan 2014 - 8:49

Rien ne vous oblige à la lui donner et, en qualité de veuve non remariée, vous pouvez la porter aussi longtemps qu'il vous plaira.
En revanche, il convient de faire en sorte qu'il en hérite.
avatar
Thierry de Jover
Poursuivant d'armes
Poursuivant d'armes

Nombre de messages : 91
Localisation : Albigeois
Date d'inscription : 01/12/2008

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Thierry de Jover le Mer 8 Jan 2014 - 9:18

J'aime assez l'idée de l'usufruit. Vous dites que votre défunt époux vous a donné cette chevalière, en existe-t-il une trace écrite?
Dans le cas contraire ou en l'absence de testament, cette chevalière devrait revenir à son/ses enfant/s.
avatar
Sivane Saray
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 971
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Sivane Saray le Mer 8 Jan 2014 - 9:25

Ah bon !?
Je pensais qu'il ne s'agissait que d'une tradition non contraignante...
Et que la chevalière est juste un bijou de famille...
L'important étant les armoiries elle-mêmes qui passent naturellement aux enfants...
et bien évidemment au fils aîné.
avatar
Kekione
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1340
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/07/2011

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Kekione le Mer 8 Jan 2014 - 9:32

@Sivane Saray a écrit:Ah bon !?
Je pensais qu'il ne s'agissait que d'une tradition non contraignante...
Et que la chevalière est juste un bijoux de famille...
L'important étant les armoiries elle-mêmes qui passent naturellement aux enfants...
et bien évidemment au fils aîné.

Je plussoie et j'appuie fermement les propos de Messire Saray.
Une chevalière n'a pas plus de valeur intrinsèquement que la table du salon... même si sa valeur sentimentale en sera certainement bien supérieure.
Ce n'est qu'un objet.

Corinne de hericourt
Curieux

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/01/2014

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Corinne de hericourt le Mer 8 Jan 2014 - 10:17

oui, il s'agit de mon beau-fils qui me réclame la chevalière que m'a donnée son père.
Je suis française.
Bien à vous
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5879
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Levyryl le Mer 8 Jan 2014 - 10:47

Si son père vous l'a donnée, vous en êtes la légitime propriétaire. Il s'agit d'un bien mobilier. Article 2279 du code civil :
"En fait de meubles, possession vaut titre".
Par le simple fait que vous possédez cet objet, vous êtes présumée en être propriétaire sans avoir à fournir d'autre justification, il suffit que cette possession soit publique, paisible et non équivoque, selon les termes de la jurisprudence française.
En droit, votre beau-fils ne peut rien exiger, pas plus qu'il ne pourrait revendiquer entre les mains d'un tiers un objet que son père aurait vendu ou donné, de son vivant,  à un particulier, à un musée ou à un brocanteur.
avatar
Etienne de Vic
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 440
Localisation : Comté d'Astarac - Gasconha
Date d'inscription : 20/01/2010

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Etienne de Vic le Mer 8 Jan 2014 - 11:35

@Levyryl a écrit:Si son père vous l'a donnée, vous en êtes la légitime propriétaire. Il s'agit d'un bien mobilier. Article 2279 du code civil :
"En fait de meubles, possession vaut titre".
Par le simple fait que vous possédez cet objet, vous êtes présumée en être propriétaire sans avoir à fournir d'autre justification, il suffit que cette possession soit publique, paisible et non équivoque, selon les termes de la jurisprudence française.
En droit, votre beau-fils ne peut rien exiger, pas plus qu'il ne pourrait revendiquer entre les mains d'un tiers un objet que son père aurait vendu ou donné, de son vivant,  à un particulier, à un musée ou à un brocanteur.
+1
Levyryl m'a devancé.
avatar
Che Khan
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 546
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Date d'inscription : 14/06/2006

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Che Khan le Mer 8 Jan 2014 - 18:11

Hé oui Chère Corheri (Corinne de Héricourt).

Non seulement, nous avons, sur ce forum, des passionnés d'héraldique mais en plus, certains sont des véritables "Homme de Lois" (dans la vie civile).

Bien à vous.

Corinne de hericourt
Curieux

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/01/2014

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Corinne de hericourt le Mer 8 Jan 2014 - 18:21

Merci à tous pour vos réponses.
avatar
Che Khan
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 546
Localisation : Brabant Wallon (Belgique)
Date d'inscription : 14/06/2006

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Che Khan le Mer 8 Jan 2014 - 18:31

@Corinne de hericourt a écrit:Merci à tous pour vos réponses.

Mais de rien !!

Si je peux me permettre et si votre pseudo "Corinne de Héricourt" est votre vrai nom, il me fait croire que vous pourriez, fort bien, posséder un blason familial.

Si ce n'est pas trop indiscret de notre part, le connaitre pourrait très certainement en intéresser plus d'un.

Sans obligation.

Bien à vous.
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5879
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Levyryl le Mer 8 Jan 2014 - 18:50

Héricourt est une commune du département de la Haute-Saône, proche de Belfort (département 90) et de Montbéliard, ancienne possession des Würtemberg-Montbéliard partagée un certain temps avec le roi de France,jusqu'à ce que la Révolution créât le département de la Haute-Saône.
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6928
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par La Criante le Mer 8 Jan 2014 - 18:54

Il y a aussi un Héricourt dans le 62  Wink .
avatar
Piotr Xavierevitch
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 25/08/2012

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Piotr Xavierevitch le Mer 8 Jan 2014 - 21:31

Gonsans et Levyryl ont raison. En tant que veuve de votre époux c'est à vous que revient cette chevalière, je ne vois pas pourquoi vous ne pourriez pas la garder aussi longtemps que vous le souhaitiez.

avatar
PATRYK
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 597
Localisation : Principauté d' ARCHES-KRAKÓW
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par PATRYK le Mer 8 Jan 2014 - 21:45

@Levyryl a écrit:........vous êtes présumée en être propriétaire sans avoir à fournir d'autre justification, il suffit que cette possession soit publique, paisible et non équivoque, selon les termes de la jurisprudence française......

"Publique, paisible,et sans équivoque " C'est souvent dans les "cadeaux"  qu'il est difficile de rapporter la preuve du don surtout quand il n'y a pas d'entente entre les parties. Mais ce n'est pas l'objet de cette discussion
avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2860
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Ssire le Mer 8 Jan 2014 - 22:33

"En revanche, il convient de faire en sorte qu'il en hérite."
mais je pense tout de même qu'il faudrait que vous fassiez par la suite les démarches pour qu'il en hérite...

Je pense rester dans le sujet en donnant mon point de vue sur les réactions qui vont dans le sens de concéder que cette chevalière puisse rester la propriété de de la veuve, mais qu'il y ait obligation morale à ce qu'elle revienne en fin de course à l'héritier du blason. Là encore il y a confusion entre le blason - dont héritera naturellement et sans discussion le fils ainé - et les représentations dudit blason sous quelque forme que ce soit.
Pour clarifier ma position, imaginons qu'au lieu de la chevalière il s'agisse d'un château comportant les armoiries sculptées au dessus du portail, faudrait-il que la veuve ayant décidé de vendre ce château fasse desceller la sculpture pour qu'elle revienne au fiston ?
Le fiston est l'héritier du blason, pas des images qui en ont été faites.


Dernière édition par Ssire le Mer 8 Jan 2014 - 23:26, édité 1 fois (Raison : restitution de la partie amputée accidentellement par Levyryl...)
avatar
Gonsans
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 3895
Date d'inscription : 30/01/2012

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Gonsans le Mer 8 Jan 2014 - 22:36

@La Criante a écrit:Il y a aussi un Héricourt dans le 62  Wink .

Du Trousset : de sinople au lion d'or ..
avatar
Gonsans
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 3895
Date d'inscription : 30/01/2012

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Gonsans le Mer 8 Jan 2014 - 22:58

@Ssire a écrit:"En revanche, il convient de faire en sorte qu'il en hérite."
mais je pense tout de même qu'il faudrait que vous fassiez par la suite les démarches pour qu'il en hérite...

Je pense rester dans le sujet en donnant mon point de vue sur les réactions qui vont dans le sens de concéder que cette chevalière puisse rester la propriété de de la veuve, mais qu'il y ait obligation morale à ce qu'elle revienne en fin de course à l'héritier du blason. Là encore il y a confusion entre le blason - dont héritera naturellement et sans discussion le fils ainé - et les représentations dudit blason sous quelque forme que ce soit. Pour clarifier ma position, imaginons qu'au lieu de la chevalière il s'agisse d'un chateau comportant les armoiries sculptées au dessus du portail, faudrait-il que la veuve ayant décidé de vendre ce château fasse desceller la sculpture pour qu'elle revienne au fiston ?
Le fiston est l'héritier du blason, pas des images qui en ont été faites.
Cette confusion blason/image du blason est tenace, je l'avais rencontrée surtout concernant les droits d'auteurs, voici un cas nouveau pour moi...

Oui oui, vous avez raison, mille fois raison  ;

Mais au delà de la Loi, il y a des usages...
Selon moi, mieux vaut que  ce genre d'objets meubles ( chevalière , argenterie,  livres aux armes, etc) ...se transmettent  dans les familles plutôt que d'être vendus aux enchères (et pour les métaux à des marchands qui en feront des lingots).
Mais j'ai bien conscience de ne pas être toujours très "moderne", s'agissant de ces sujets !
avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2860
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Ssire le Mer 8 Jan 2014 - 23:13

@Gonsans a écrit:

Oui oui, vous avez raison, mille fois raison  ;

Mais au delà de la Loi, il y a des usages...
Selon moi, mieux vaut que  ce genre d'objets meubles ( chevalière , argenterie,  livres aux armes, etc) ...se transmettent  dans les familles plutôt que d'être vendus aux enchères (et pour les métaux à des marchands qui en feront des lingots).
Mais j'ai bien conscience de ne pas être toujours très "moderne", s'agissant de ces sujets !


Sans doute... mais ça, ça concerne les options "idéologiques" du possesseur, ça n'est plus de l'héraldique, ni du droit héraldique, donc plus de commentaires de ma part !

(Au passage, je ne défendais pas la loi, je mettais en relief la perception de blason/image du blason, c'est à dire selon une approche essentiellement héraldique)
avatar
Sivane Saray
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 971
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Sivane Saray le Jeu 9 Jan 2014 - 9:06

La législation à parlé !
Le reste n'est pas de notre ressort.
Une remarque cependant. Je pense qu'il y a "peut-être" une confusion entre la chevalière
et la "chevalière/sceau" qu'utilisaient les seigneurs, nobles, bourgeois, artisans,... pour
authentifier leurs actes.
La chevalière actuellement n'a plus ce rôle.
Elle est donc "soumise" aux usages...
Mais la loi prime, évidemment.
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5879
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Levyryl le Ven 10 Jan 2014 - 18:46

@Sivane Saray a écrit:Mon Dieu ! Shocked 
C'est pour votre bien m'sieur, dame...
...
Je vais vous couper la tête, et vous trouverez la voie...
(dans Tintin : le Lotus Bleu)

Tuer les gens est le plus sûr moyen de leur apprendre à vivre ! lol! 
avatar
2Ailes
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1029
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 31/08/2011

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par 2Ailes le Lun 13 Jan 2014 - 15:00

Bon comme souvent sur ce forum, compte tenu de la rapidité des membres à écrire, une petite absence et vous avez trois trains de retard.
Pour revenir au sujet, je ne peux qu'abonder dans le sens de Levyryl qui a justement rappelé le droit applicable. D'un strict point de vue juridique, il serait vain que votre beau-fils vienne vous chercher querelle sur cette chevalière dans la mesure où ce serait à lui de prouver qu'elle lui appartient et non à vous de démontrer qu'il s'agit d'un cadeau (ceci dit, compte tenu de la nature de ce bijou, qu'en général on porte tout le temps, vous devez bien avoir quelques photos où l'on vous voit en diverses occasions avec la chevalière au doigt. Qui plus est, il est en général aisé de dire si une chevalière est gravée pour une femme ou pour un homme).
Pour apporter une modeste plus-value à ce qui a déjà été dit, j'ajoute que les armoiries sont un accessoire au nom de famille. Dès lors, si vous portez toujours le nom de votre défunt mari, vous demeurez tout autant légitime à continuer à porter les armes associées à ce nom. (Preuve supplémentaire de la différence entre armoiries et objets support desdites armes).
Pour conclure, s'agissant d'un objet personnel, il vous appartient en propre, et libre à vous d'en disposer à votre guise. Votre beau-fils n'a pas de vocation successorale à votre égard (à l'instar des enfants qui ont une réserve héréditaire) et donc vous pourrez, par testament, léguer ce bijou à qui vous voudrez.
Si à l'instar de Gonsans, je trouve préférable que les objets marqués d'une identité familiale forte restent dans la famille en question (je n'aurais pas l'idée d'aller acheter une chevalière armoriée d'occasion comme on en trouve sur des sites d'enchères en ligne pour la porter...), ça n'engage que moi et l'opinion de chacun, voire les aléas économiques, sont autant de raisons pour se séparer de tels objets.
avatar
Klemens
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 575
Localisation : Parisis / Carinthie
Date d'inscription : 14/08/2013

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Klemens le Mar 14 Jan 2014 - 16:07

Rien à ajouter aux propos de Messires Levyryl et 2Ailes. Smile
avatar
PATRYK
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 597
Localisation : Principauté d' ARCHES-KRAKÓW
Date d'inscription : 19/11/2013

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par PATRYK le Mar 14 Jan 2014 - 16:20

@2Ailes a écrit:......Pour revenir au sujet, je ne peux qu'abonder dans le sens de Levyryl qui a justement rappelé le droit applicable. D'un strict point de vue juridique, il serait vain que votre beau-fils vienne vous chercher querelle sur cette chevalière dans la mesure où ce serait à lui de prouver qu'elle lui appartient et non à vous de démontrer qu'il s'agit d'un cadeau (ceci dit, compte tenu de la nature de ce bijou, qu'en général on porte tout le temps, vous devez bien avoir quelques photos où l'on vous voit en diverses occasions avec la chevalière au doigt. Qui plus est, il est en général aisé de dire si une chevalière est gravée pour une femme ou pour un homme)........

C'est là que l'on retrouve la notion de "Publique, paisible,et sans équivoque "

EcumeCyclique
Curieux

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 14/05/2016

Du bon usage ...

Message par EcumeCyclique le Sam 14 Mai 2016 - 21:06

Bonjour à tous,

Je m'appelle Hubert, je viens tout juste de m'inscrire sur ce forum pour vous poser une question concernant le port de ma chevalière armoriée.

Voici donc ce qu'il en est :

Ma grand-mère maternelle, née Chassin du Guerny, fille de Maryvonne de Leissegues de Pennayeun (feue mon arrière-grand mère) et de Matthieu Chassin du Guerny (idem), fut la seule fille de ces derniers. Ma grand-mère a donc hérité de l'armorial de son père, toutefois celle-ci s'est mariée avec mon grand-père, Mr. Jeannin, bourgeois sans armes. Mon grand-père et ma grand-mère firent trois filles, mes deux tantes et ma mère. Ma mère étant l'aînée, celle-ci hérita de la chevalière de mon arrière grand-mère armoriée Chassin du Guerny. J'espère que jusqu'ici, vous m'avez suivi.

Et voilà mon problème :

J'attache une grande importance à l'honnêteté intellectuelle, la probité, au respect des symboles et leur usage. Je suis donc le fils de l'aînée de la famille Jeannin (dont la mère est née Chassin du Guerny, ma grand-mère), Florence. À la mort de mon arrière grand-père, étant le premier homme de sa lignée à lui, j'ai donc hérité de sa chevalière armoriée (photo ci-dessous, vu que nous sommes sur un forum d'héraldique ...).
Toutefois, je n'ose la porter pour la raison suivante, et c'est précisément sur ce point que je réclame votre aide : ma mère a épousé un parfait roturier, mon père né GIORGI (Georges en corse), suis-je en droit de porter la chevalière de mon arrière grand-père sachant que je ne porte pas son patronyme, que je suis le fils d'une demi-noble et d'un roturier ?

Merci pour vos lumières,

Bien cordialement,

Hubert ... Giorgi, le Bâtard. Very Happy

EDIT : J'ai oublié la photo !

avatar
Gonsans
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 3895
Date d'inscription : 30/01/2012

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Gonsans le Sam 14 Mai 2016 - 21:51

Mais vous portez la chevalière qui vous plait ! Tant que vous ne dites pas que ce sont vos armes....
C'est un bijou de famille et il sera bien mieux à votre doigt que sur Ebay.

EcumeCyclique
Curieux

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 14/05/2016

Merci

Message par EcumeCyclique le Sam 14 Mai 2016 - 21:54

Merci pour votre réponse rapide cher Monsieur, mais vous dites « tant que vous ne dites pas qu'il s'agit de vos armes ... », dois-je comprendre que ces armes ne m'appartiennent donc pas ? Quelle en est la raison exacte ? Si elles ne m'appartiennent pas, alors je la garderai bien au chaud, mais pas sur mon doigt, ce serait du snobisme (sine nobile) et je déteste cela.

Cordialement,

H. G.
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6928
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par La Criante le Sam 14 Mai 2016 - 22:18

@EcumeCyclique a écrit:Merci pour votre réponse rapide cher Monsieur, mais vous dites « tant que vous ne dites pas qu'il s'agit de vos armes ... », dois-je comprendre que ces armes ne m'appartiennent donc pas ? Quelle en est la raison exacte ? Si elles ne m'appartiennent pas, alors je la garderai bien au chaud, mais pas sur mon doigt, ce serait du snobisme (sine nobile) et je déteste cela.

Simplement parce que les armes sont attachées à un patronyme et que ce sont, en quelque sorte, sa carte de visite.

avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6928
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par La Criante le Sam 14 Mai 2016 - 22:19

@EcumeCyclique a écrit:que je suis le fils d'une demi-noble et d'un roturier ?

Il n'est nullement besoin d'être noble pour posséder des armoiries !

Contenu sponsorisé

Re: [Chevalière] La chevalière, règles et usage

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 18 Jan 2018 - 12:36