Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Simplification de blasonnement ?

Partagez

AnneBhD
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1165
Date d'inscription : 09/05/2014

Simplification de blasonnement ?

Message par AnneBhD le Dim 23 Nov 2014 - 22:21

Bonsoir à tous,

Je rencontre ces armes, Murat de Lestang, blasonnées ainsi :
D'azur à trois fasces muraillées d'argent maçonnées de sable, la 1ere à 5 créneaux, la 2eme de 4, la 3eme de 3 ouvertes au milieu en porte
L'image correspondante est un ex-libris que je joins :

Le blasonnement n'est pas très fluide, mais après corrections, peut-on simplifier la formule ?
avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2628
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: Simplification de blasonnement ?

Message par Ssire le Dim 23 Nov 2014 - 23:48

Il me semble d'abord que ça ne correspond pas bien.
Pour la 1 et la 3, se ne sont pas 5 et 3 créneaux, mais 5 et 3 merlons.
Pour le 2, il n'y a ni 4 merlons, ni 4 créneaux....
(Cela dit un "crénelés de x pièces designe x merlons et non x créneaux !)
-le pluriel à ouvertes est sans doute une faute de frappe, mais tel que, ça indiquerait que les trois fasces sont ouvertes...

À part ça, si on doit être précis, je vois mal comment réduire au contraire: muraillé est insufisant, car ce n'est nullement crénelé par défaut...Par contre muraillé fait double emploi avec maçonnée. Mais à choisir, il faut garder muraillé qui permettra le "ouverte du champ" pour la 3ème.
Donc
D'azur à trois fasces d'argent muraillées de sable, la 1ère crénelée de 5 pièces, la 2ème de (4?), la 3ème de 3, ouverte du champ.

On peut tenter un:
D'azur à trois fasces  d'argent muraillées de sable, crénelées respectivement de 5, 4 et 3 pièces, la dernière ouverte du champ.
avatar
Sivane Saray
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 975
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Simplification de blasonnement ?

Message par Sivane Saray le Lun 24 Nov 2014 - 0:09

Le dernier blasonnement de Ssire est clair et suit parfaitement l'illustration, et l'esprit de son blasonnement d'origine.
Mais, je me pose la question suivante : Est-il vraiment important de blasonner le nombre exact de créneaux ?!... Cela alourdit le blasonnement et oblige à des contorsions graphiques comme sur l'illustration...
avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2628
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: Simplification de blasonnement ?

Message par Ssire le Lun 24 Nov 2014 - 0:29

@Sivane Saray a écrit:Le dernier blasonnement de Ssire est clair et suit parfaitement l'illustration, et l'esprit de son blasonnement d'origine.
Mais, je me pose la question suivante : Est-il vraiment important de blasonner le nombre exacte de créneaux ?!... Cela alourdit le blasonnement et oblige à des contorsions graphique comme sur l'illustration...

L'importance, c'est l'auteur qui la donne. Donc c'est blasonnable quand c'est l'auteur qui blasonne !
Après, face à un dessin, il est quasi impossible de déterminer si un détail est voulu ou non, autrement dit s'il est à blasonner ou non.
Donc à être trop concis, on risque de perdre un aspect important, à trop décrire, on risque de fixer ce qui n'est que fantaisie d'artiste...

En ce qui concerne l'exemple proposé, sans le blasonnement de départ, je n'aurais pas précisé le nombre de merlons (qui semblent "naturels" pour un écu en triangle, mais qui sembleraient étranges dans un écu moderne en accolade...)
avatar
Sivane Saray
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 975
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Simplification de blasonnement ?

Message par Sivane Saray le Lun 24 Nov 2014 - 0:35

Je suis d'accord avec vous.

AnneBhD
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1165
Date d'inscription : 09/05/2014

Re: Simplification de blasonnement ?

Message par AnneBhD le Lun 24 Nov 2014 - 8:10

@Ssire : Merci, cela confirme mon impression face à ce blasonnement.
Juste une petite question : qu'est-ce qui vous fait préférer "muraillé" à "maçonné" ? J'avais cru comprendre qu'ils étaient synonymes et que le premier était le moins utilisé (?)
avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2628
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: Simplification de blasonnement ?

Message par Ssire le Lun 24 Nov 2014 - 8:20

@AnneBhD a écrit:@Ssire : Merci, cela confirme mon impression face à ce blasonnement.
Juste une petite question : qu'est-ce qui vous fait préférer "muraillé" à "maçonné" ? J'avais cru comprendre qu'ils étaient synonymes et que le premier était le moins utilisé (?)
Ils ne sont pas tout à fait synonymes : muraillé peut être appliqué à une fasce, mais pas à un pont par exemple, parce qu'en plus d'être maçonné, la figure "muraillée" est assimilée à une muraille, et donc, comme je l'ai dit dès mon premier message : « Mais à choisir, il faut garder muraillé qui permettra le "ouverte du champ" pour la 3ème.»
(une muraille peut être "ouverte" = equipée d'une porte - pas une fasce...)
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6790
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: Simplification de blasonnement ?

Message par La Criante le Lun 24 Nov 2014 - 9:16

J'ai quand même un souci avec ce terme "muraillé" : autant on trouve une définition pour muraille (qui est un meuble mais dont la définition laisse à penser que, par défaut, il n'y a pas de créneaux - exemple : "avant-mur : pan de muraille crénelée attenant à une tour") autant je ne trouve aucune définition pour "muraillé".
avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2628
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: Simplification de blasonnement ?

Message par Ssire le Lun 24 Nov 2014 - 14:12

@La Criante a écrit:J'ai quand même un souci avec ce terme "muraillé" : autant on trouve une définition pour muraille (qui est un meuble mais dont la définition laisse à penser que, par défaut, il n'y a pas de créneaux - exemple : "avant-mur : pan de muraille crénelée attenant à une tour") autant je ne trouve aucune définition pour "muraillé".
Selon Fernon:
Mur: généralement maçonné... peut être crénelé...
Muraille diffère du mur car plus haute...

On est d'accord que la muraille par défaut n'est pas crénelée, donc à blasonner quand elle l'est.
Muraillé n'est effectivement pas défini, sauf ici : http://www.euraldic.com/lasu/dv/gloss_m3.html
Qui a l'aspect d'un mur, une fasce, une champagne, etc... (devrait être rédiger ainsi : Une fasce, une champagne, etc...ayant l'aspect d'un mur.)
Mais ce n'est pas référencé...Cela dit, ça me paraît non ambigu: le mur ou la muraille étant des meubles mouvant des des deux flancs, on ne peut pas imaginer que "muraillé" soit "semé de murailles".

Autre source : Glosaire historique et héraldique  J-F. Demange Atlantica ISBN 2-84394-772-3
page 331: muraillé: une pièce honorable garnie d'un appareillage (il convient de preciser l'émail)...

AnneBhD
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1165
Date d'inscription : 09/05/2014

Re: Simplification de blasonnement ?

Message par AnneBhD le Lun 24 Nov 2014 - 16:22

@Ssire a écrit:Autre source : Glossaire historique et héraldique  J-F. Demange Atlantica ISBN 2-84394-772-3
page 331: muraillé: une pièce honorable garnie d'un appareillage (il convient de preciser l'émail)...
Concernant ce dernier auteur, il dit lui-même de son ouvrage ICI :
Mais alors que nous suivions « les chemins du blason », il s’est rapidement avéré que cette science nous ferait sans cesse déborder du sujet initial. Nous ne faisons pas ici seulement allusion au vocabulaire purement héraldique, mais à l’ensemble de la langue française, englobant dans ce terme des mots issus du français médiéval, d’autres importés de l’étranger.
Est-ce que cet auteur signale le terme "muraillé" comme vocabulaire héraldique ?

AnneBhD
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1165
Date d'inscription : 09/05/2014

Re: Simplification de blasonnement ?

Message par AnneBhD le Lun 24 Nov 2014 - 16:40

Désolée...
"pièce honorable" et "émail" signalent un terme héraldique, donc question inutile...
avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2628
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: Simplification de blasonnement ?

Message par Ssire le Lun 24 Nov 2014 - 17:30

@AnneBhD a écrit:Désolée...
"pièce honorable" et "émail" signalent un terme héraldique, donc question inutile...
Pas si inutile que ça, dans la mesure où ça relativise la source. J'aurais d'ailleurs dû le signaler: je ne cite Demange que quand j'en ai besoin...(non pas qu'il déraille: il est plutôt bon, mais car il ratisse fort large...)

Contenu sponsorisé

Re: Simplification de blasonnement ?

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 26 Juil 2017 - 4:32