Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


"le tout sommé d'un chef..." ?

Partagez
avatar
Hieronymus
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 13/02/2013

"le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Hieronymus le Mar 6 Jan 2015 - 17:47

Bonjour,

Je ne suis plus repassé ici depuis quelques années, mais quelques nouvelles questions me taraudent et peut-être que vous aurez une réponse claire pour clore ces sujets...

Je vois fleurir un peu partout des blasons au chef de couleur sur champ (complet ou parti) de couleur.
Exemple : Parti d'argent et de gueule, au chef de gueule.

Déjà, 1ère question, je ne suis plus certain qu'il y'ait réellement enquerre lorsque le chef chevauche plusieurs métaux/couleurs.
Ex : chef de gueule sur champ d'azur : enquerre ; mais chef de gueule sur parti d'argent et de gueule : pas enquerre.
Vous confirmez ?

Second point, une technique bien connue consiste à coudre : d'azur au chef cousu de gueule. L'enquerre est soit-disant évitée, mais ça reste une astuce...
A part pour les villes au chef de gueule chargé de 3 fleurs de lys ou abeilles d'or, ou pour les brisures, je ne vois pas trop de justification propre à ces coutures de chefs...
Votre avis (2) ?

Enfin troisième point, Wikipédia (par exemple), est rempli de blasons "le tout sommé d'un chef de" couleur. L'emploi de "sommé" m'intrigue car il est employé tantot à la place de "brochant", tantot à la place de "cousu". Or la définition donnée pour "sommé" n'a rien à voir avec cet emploi : "Se dit d'un meuble qui en a un, ou plusieurs autres, au-dessus de lui". Il n'est pas fait mention de pièce, même honorable, dans son emploi.
J'ai l'impression d'être face à un modernisme ou un racourci devenu une habitude "wikipédiesque" .
Votre avis (3) ?

Merci d'avance;

Hiéronimus
avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2865
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Ssire le Mar 6 Jan 2015 - 18:10

@Hieronymus a écrit:Bonjour,
Bonjour !
@Hieronymus a écrit:Je vois fleurir un peu partout des blasons au chef de couleur sur champ (complet ou parti) de couleur. Exemple : Parti d'argent et de gueules, au chef de gueule.
Déjà, 1ère question, je ne suis plus certain qu'il y'ait réellement enquerre lorsque le chef chevauche plusieurs métaux/couleurs.
Ex : chef de gueule sur champ d'azur : enquerre ; mais chef de gueule sur parti d'argent et de gueule : pas enquerre.
Vous confirmez ?
Lorsque le chef "chevauche" une partition, il faut que la partition chevauchée comporte au moins un quartier de couleur opposée à celle du chef. Chef d'azur sur parti de gueules et de sable par exemple est fautif.

@Hieronymus a écrit:Second point, une technique bien connue consiste à coudre : d'azur au chef cousu de gueule. L'enquerre est soit-disant évitée, mais ça reste une astuce...
A part pour les villes au chef de gueule chargé de 3 fleurs de lys ou abeilles d'or, ou pour les brisures, je ne vois pas trop de justification propre à ces coutures de chefs...
Votre avis (2) ?
Couture de chefs ou d'autres pièces ! l'augmentation est à mon avis la seule excuse, puisque décidée de l'extérieur. (c'est le suzerain qui octroie le droit de porter qqchose venant de lui). Je pense que même pour les brisures c'est inacceptable, puisque c'est le possesseur qui décide de la brisure, et peut donc faire ça dans les règles.

@Hieronymus a écrit:Enfin troisième point, Wikipédia (par exemple), est rempli de blasons "le tout sommé d'un chef de" couleur. L'emploi de "sommé" m'intrigue car il est employé tantot à la place de "brochant", tantôt à la place de "cousu". Or la définition donnée pour "sommé" n'a rien à voir avec cet emploi : "Se dit d'un meuble qui en a un, ou plusieurs autres, au-dessus de lui". Il n'est pas fait mention de pièce, même honorable, dans son emploi.
J'ai l'impression d'être face à un modernisme ou un raccourci devenu une habitude "wikipédiesque" .
Votre avis (3) ?
Ni l'un ni l'autre, c'est dans le cas où le chef chevauche une partition, pour éviter de penser que le chef ne concerne pas que le dernier quartier blasonné.  Si c'est une attitude "Wikipédiesque", je la trouve très judicieuse et fort efficiente.
De toute façon ici, ce n'est ni un meuble, ni une pièce qui est sommé, mais la partition. La limitation de sommé aux seuls meubles, n'est pas le fait de la majorité des auteurs.

@Hieronymus a écrit:Merci d'avance;
Hiéronimus
Ya pas de quoi.
avatar
Hieronymus
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 13/02/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Hieronymus le Mar 6 Jan 2015 - 18:40

@Hieronymus a écrit:Je vois fleurir un peu partout des blasons au chef de couleur sur champ (complet ou parti) de couleur. Exemple : Parti d'argent et de gueules, au chef de gueule.
Déjà, 1ère question, je ne suis plus certain qu'il y'ait réellement enquerre lorsque le chef chevauche plusieurs métaux/couleurs.
Ex : chef de gueule sur champ d'azur : enquerre ; mais chef de gueule sur parti d'argent et de gueule : pas enquerre.
Vous confirmez ?
Lorsque le chef "chevauche" une partition, il faut que la partition chevauchée comporte au moins un quartier de couleur opposée à celle du chef. Chef d'azur sur parti de gueules et de sable par exemple est fautif.
==> Donc vous confirmez : chef de gueule sur parti d'argent et de gueule n'est pas fautif

@Hieronymus a écrit:Enfin troisième point, Wikipédia (par exemple), est rempli de blasons "le tout sommé d'un chef de" couleur. L'emploi de "sommé" m'intrigue car il est employé tantôt à la place de "brochant", tantôt à la place de "cousu". Or la définition donnée pour "sommé" n'a rien à voir avec cet emploi : "Se dit d'un meuble qui en a un, ou plusieurs autres, au-dessus de lui". Il n'est pas fait mention de pièce, même honorable, dans son emploi.
J'ai l'impression d'être face à un modernisme ou un raccourci devenu une habitude "wikipédiesque" .
Votre avis (3) ?
Ni l'un ni l'autre, c'est dans le cas où le chef chevauche une partition, pour éviter de penser que le chef ne concerne pas que le dernier quartier blasonné.  Si c'est une attitude "Wikipédiesque", je la trouve très judicieuse et fort efficiente.
De toute façon ici, ce n'est ni un meuble, ni une pièce qui est sommé, mais la partition. La limitation de sommé aux seuls meubles, n'est pas le fait de la majorité des auteurs.

==> C'est un point de vue, largement acceptable et de toute façon de plus en plus répandu. Pour ma part, je préfère m'en tenir à la virgule ou au point-virgule pour signaler que je passe à autre chose. "Parti : au 1er de gueule, au 2nd d'argent ; au chef de gueule" est en effet différent de "Parti : au 1er de gueule, au 2nd d'argent au chef de gueule". Je réserve (en ce qui me concerne) l'usage du "sommé" à une étoile sommant une tour par exemple.

Merci pour ces clarifications en tout cas.
avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2865
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Ssire le Mar 6 Jan 2015 - 19:09

@Hieronymus a écrit:
@Hieronymus a écrit:Je vois fleurir un peu partout des blasons au chef de couleur sur champ (complet ou parti) de couleur. Exemple : Parti d'argent et de gueules, au chef de gueule.
Déjà, 1ère question, je ne suis plus certain qu'il y'ait réellement enquerre lorsque le chef chevauche plusieurs métaux/couleurs.
Ex : chef de gueule sur champ d'azur : enquerre ; mais chef de gueule sur parti d'argent et de gueule : pas enquerre.
Vous confirmez ?
Lorsque le chef "chevauche" une partition, il faut que la partition chevauchée comporte au moins un quartier de couleur opposée à celle du chef. Chef d'azur sur parti de gueules et de sable par exemple est fautif.
==> Donc vous confirmez : chef de gueule sur parti d'argent et de gueule n'est pas fautif
Absolument ! (Gueules avec un "s" - c'est la coquetterie héraldique du terme  Smile  )

@Hieronymus a écrit:
@Hieronymus a écrit:Enfin troisième point, Wikipédia (par exemple), est rempli de blasons "le tout sommé d'un chef de" couleur. L'emploi de "sommé" m'intrigue car il est employé tantot à la place de "brochant", tantot à la place de "cousu". Or la définition donnée pour "sommé" n'a rien à voir avec cet emploi : "Se dit d'un meuble qui en a un, ou plusieurs autres, au-dessus de lui". Il n'est pas fait mention de pièce, même honorable, dans son emploi.
J'ai l'impression d'être face à un modernisme ou un racourci devenu une habitude "wikipédiesque" .
Votre avis (3) ?
Ni l'un ni l'autre, c'est dans le cas où le chef chevauche une partition, pour éviter de penser que le chef ne concerne pas que le dernier quartier blasonné.  Si c'est une attitude "Wikipediesque", je la trouve très judicieuse et fort efficiente.
De toute façon ici, ce n'est ni un meuble, ni une pièce qui est sommé, mais la partition. La limitation de sommé aux seuls meubles, n'est pas le fait de la majorité des auteurs.

==> C'est un point de vu, largement acceptable et de toute façon de plus en plus répendu. Pour ma part, je préfère m'en tenir à la virgule ou au point-virgule pour signaler que je passe à autre chose. "Parti : au 1er de gueule, au 2nd d'argent ; au chef de gueule" est en effet différent de "Parti : au 1er de gueule, au 2nd d'argent au chef de gueule". Je réserve (en ce qui me concerne) l'usage du "sommé" à une étoile sommant une tour par exemple.

Merci pour ces clarifications en tout cas.
Le point-virgule et encore plus la virgule ont le défaut d'être peu visibles à l'écrit et inaudibles à l'oral. "Sommé" s'adresse aussi aux pièces (comment blasonneriez vous une étoile qui au lieu de sommer votre tour, sommerait un pal abaissé ? (au passage il est probable que votre étoile ne "somme" pas mais "surmonte"...)
En tous cas l'utilisation de "sommer" est utilisé aussi sans conteste pour l'écu.
avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2865
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Ssire le Mar 6 Jan 2015 - 19:55

Pour la définition de "sommé" n'impliquant que les meubles, il n'y a principalement que Duhoux.
Or Duhoux se contredit, ou mélange pas mal de trucs. Ainsi dans son dictionnaire du Blason (édition 1896)
Sommé se dit d'un meuble qui en a un ou plusieurs autre au dessus de lui. Ce mot a la même signification que surmonté.
Mais !
Surmonté De même que sommé, se dit de toute pièce qui en a une autre posée directement au dessus d'elle.
Et il donne comme exemple le blason de d'Ernecourt justement d'azur à trois pals abaissés d'argent surmontés de trois étoiles d'or.
Les pals sont des pièces, les étoiles des meubles, et donc, il faut comprendre "figures" dans ces deux définitions si on exige un minimum de cohérence.
De plus, le blason qu'il dessine pour d'Ernecourt représente les étoiles sans contact au dessus des pals, en contradiction avec sa définition (posés directement) mais en accord avec le sens de surmonté rencontré chez la majorité des autres auteurs.
avatar
Hieronymus
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 13/02/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Hieronymus le Mar 6 Jan 2015 - 20:45

J'aime ce genre de discussions.

Pour moi "sommé" ou "surmonté" (selon qu'il y'a contact ou pas) implique qu'un objet est positionné au dessus de l'autre, dans le même plan.
Nous sommes désormais d'accord, l'objet sommé est une pièce ou un meuble (bien qu'une pièce sommée d'une figure doit être assez rare je pense ?).
Là où nous divergeons, c'est dans la façon de sommer une partition par un chef.
En effet, le chef est clairement au dessus de la partition (il charge la partition).
A partir de là, le terme "sommé" me semble moyennement bien adapté. Lorsqu'une pièce charge une partition, il y a des millions de possibilité pour décrire sa position sans employer le mot "sommé".
Je vous l'accorde, nous partons dans une discussion un peu pointue.


avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2865
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Ssire le Mar 6 Jan 2015 - 22:28

@Hieronymus a écrit:J'aime ce genre de discussions.

Pour moi "sommé" ou "surmonté" (selon qu'il y'a contact ou pas) implique qu'un objet est positionné au dessus de l'autre, dans le même plan.
Nous sommes désormais d'accord, l'objet sommé est une pièce ou un meuble (bien qu'une pièce sommée d'une figure doit être assez rare je pense ?).
Là où nous divergeons, c'est dans la façon de sommer une partition par un chef.
En effet, le chef est clairement au dessus de la partition (il charge la partition).
A partir de là, le terme "sommé" me semble moyennement bien adapté. Lorsqu'une pièce charge une partition, il y a des millions de possibilité pour décrire sa position sans employer le mot "sommé".
Je vous l'accorde, nous partons dans une discussion un peu pointue.
Le chef est une pièce à part. Il se blasonne à la fin et non pas dans l'ordre des couches, et alors qu'il devrait brocher sur le tiers supérieur du champ il le tasse vers la pointe pour trouver sa place... Certes c'est une pièce régit par la règle des couleurs d'une pièce, mais qui se comporte comme une partition...
Certes pour une croix qui sépare les quartier d'un écartelé ou d'un pal ceux d'un parti sans couvrir leur chargeures on dira "brochant sur la partition", et si pour le chef on employait la même formule, on ne pourrait guère le dessiner autrement qu'avec "sommé"... Mais c'est le ressenti "partition" plutôt que "pièce" qui semble dominer.

Qui est à l'origine de ce type de blasonnement ? Wikipedia ? Je doute. Les premiers apports en héraldique de Wikipedia viennent pour 95% de la banque du blason... Je vais y replonger pour voir si ça vient de là.

Ça n'a pas été long ! OldJP est farci de "le tout sommé d'un chef". C'est donc en dernier vecteur du côte de Jean-Paul de Gassowski qu'il faut chercher cet usage. Cela dit, ça date peut être d'avant lui, comme le "soudé" par exemple...
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par La Criante le Mer 7 Jan 2015 - 8:28

@Ssire a écrit:Le chef est une pièce à part. Il se blasonne à la fin et non pas dans l'ordre des couches, et alors qu'il devrait brocher sur le tiers supérieur du champ il le tasse vers la pointe pour trouver sa place...
Il y existe toutefois quelques rares cas pour lesquels tout n'est pas tassé vers la pointe : ceux où le chef est brochant sur une bordure. Exemples, entre autres : Abbeville, Bourges, Poitiers.
avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2865
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Ssire le Mer 7 Jan 2015 - 10:11

@La Criante a écrit:
@Ssire a écrit:Le chef est une pièce à part. Il se blasonne à la fin et non pas dans l'ordre des couches, et alors qu'il devrait brocher sur le tiers supérieur du champ il le tasse vers la pointe pour trouver sa place...
Il y existe toutefois quelques rares cas pour lesquels tout n'est pas tassé vers la pointe : ceux où le chef est brochant sur une bordure. Exemples, entre autres : Abbeville, Bourges, Poitiers.
Je ne suis pas tout à fait d'accord en ce qui concerne Poitiers ou Bourges en tous cas. En effet pour Poitiers par exemple:
Image 1 : Sans chef : la bordure fait 1/6 de large chargée de 12 besants (3 en chef, 3 aux flancs, 3 en pointe).
Image 2 : un chef brochant sans tassement brocherait sur la tête du lion et sur 5 besants
Image 3 : chef brochant sur la bordure avec tassement et sur le lion et sur l'ensemble des besants

Pour Abbeville, comme il s'agit de 3 bandes, il est difficile de déterminer si le chef broche avec ou sans tassement, la façon de dessiner 3 bandes, même sans chef, étant fort variable d'un dessinateur à l'autre, malgré la rigueur apparemment simple à respecter, que la bande centrale devrait aboutir à l'angle chef-dextre.
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par La Criante le Mer 7 Jan 2015 - 10:25

Je ne parlais que de la bordure.
avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2865
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Ssire le Mer 7 Jan 2015 - 10:32

Je n'ai pas compris ça: vous avez dit: Il y existe toutefois quelques rares cas pour lesquels tout n'est pas tassé vers la pointe.
De toutes façons pour Bourges, le chef brochant sur la bordure tasse les besants vers le bas, puisque seuls les 3 besants en chef sont masqués, alors que selon les tailles respectives du chef et de la bordures, les besants hauts des flancs devrait être recouvert, au moins partiellement.
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par La Criante le Mer 7 Jan 2015 - 10:35

@Ssire a écrit:Je n'ai pas compris ça: vous avez dit: Il y existe toutefois quelques rares cas pour lesquels tout n'est pas tassé vers la pointe.

Oui, sous-entendu (mais j'ai certainement dû mal m'exprimer) tout le contenu de l'écu n'est pas tassé puisque la bordure ne l'est pas ! drunken
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par La Criante le Mer 7 Jan 2015 - 10:40

@La Criante a écrit:Oui, sous-entendu (mais j'ai certainement dû mal m'exprimer) tout le contenu de l'écu n'est pas tassé puisque la bordure ne l'est pas ! drunken
Contrairement, par exemple, aux armes de la commune de Gouesnac'h :

avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2865
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Ssire le Mer 7 Jan 2015 - 10:41

@La Criante a écrit:
@Ssire a écrit:Je n'ai pas compris ça: vous avez dit: Il y existe toutefois quelques rares cas pour lesquels tout n'est pas tassé vers la pointe.

Oui, sous-entendu (mais j'ai certainement dû mal m'exprimer) tout le contenu de l'écu n'est pas tassé puisque la bordure ne l'est pas ! drunken
Bon d'accord, mais le chef reste même dans ce cas d'un traitement particulier, car une bande ou une fasce brochant sur la bordure brocherait obligatoirement sur le lion, et ne tasserait pas les besants de part et d'autre de ces pièces...
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par La Criante le Mer 7 Jan 2015 - 10:46

@Ssire a écrit:Bon d'accord, mais le chef reste même dans ce cas d'un traitement particulier,...

Bien entendu !
avatar
Hieronymus
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 13/02/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Hieronymus le Mer 7 Jan 2015 - 10:51

@La Criante a écrit:
@La Criante a écrit:Oui, sous-entendu (mais j'ai certainement dû mal m'exprimer) tout le contenu de l'écu n'est pas tassé puisque la bordure ne l'est pas ! drunken
Contrairement, par exemple, aux armes de la commune de Gouesnac'h :


"D'argent à la bordure abaissée d'azur, un rencontre de bélier d'or brochant sur le tout, accompagné de trois mouchetures d'hermine de sable, posées deux en chef, une en pointe".

Il n'y a pas de chef, mais la borure abaissée en fait "apparaitre" un.
Très beau blason au demeurant.
avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2865
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Ssire le Mer 7 Jan 2015 - 10:55

@Hieronymus a écrit:
@La Criante a écrit:
@La Criante a écrit:Oui, sous-entendu (mais j'ai certainement dû mal m'exprimer) tout le contenu de l'écu n'est pas tassé puisque la bordure ne l'est pas ! drunken
Contrairement, par exemple, aux armes de la commune de Gouesnac'h :

"D'argent à la bordure abaissée d'azur, un rencontre de bélier d'or brochant sur le tout, accompagné de trois mouchetures d'hermine de sable, posées deux en chef, une en pointe".

Il n'y a pas de chef, mais la borure abaissée en fait "apparaitre" un.
Très beau blason au demeurant.
Ça, c'est très discutable car on peut blasonner très différemment. C'est le cas de OldJP (banque du blason)
http://www.labanquedublason2.com/lecture_fiche_commune.php3?page=f29060
Et c'est quoi une bordure abaissée?? ce n'est pas défini !!!
avatar
Hieronymus
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 13/02/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Hieronymus le Mer 7 Jan 2015 - 11:03

J'ai poursuivi mes pérégrinations héraldiques sur la "somme" du chef.
On trouve cette "gimmic" du chef sommé dans tout le GASO et Wikipédia, mais quasiment rien n'en ressort dans les Riestap et autres armoriaux anciens. J'en conclu que l'habitude est récente, disons "seconde partie du XXe siècle".
avatar
Hieronymus
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 13/02/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Hieronymus le Mer 7 Jan 2015 - 11:06

@Ssire a écrit:
@Hieronymus a écrit:
@La Criante a écrit:
@La Criante a écrit:Oui, sous-entendu (mais j'ai certainement dû mal m'exprimer) tout le contenu de l'écu n'est pas tassé puisque la bordure ne l'est pas ! drunken
Contrairement, par exemple, aux armes de la commune de Gouesnac'h :

"D'argent à la bordure abaissée d'azur, un rencontre de bélier d'or brochant sur le tout, accompagné de trois mouchetures d'hermine de sable, posées deux en chef, une en pointe".

Il n'y a pas de chef, mais la borure abaissée en fait "apparaitre" un.
Très beau blason au demeurant.
Ça, c'est très discutable car on peut blasonner très différemment. C'est le cas de OldJP (banque du blason)
http://www.labanquedublason2.com/lecture_fiche_commune.php3?page=f29060
Et c'est quoi une bordure abaissée?? ce n'est pas défini !!!

Je m'en tient au blasonnement de son auteur : http://mairie-de-gouesnach.pagesperso-orange.fr/tourisme/blason.htm
avatar
Hieronymus
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 13/02/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Hieronymus le Mer 7 Jan 2015 - 11:15

Finalement le chef semble devenir de plus en plus une sorte de partition.
Par partition, je veux dire "dans le même plan" que les partitions ancestrales.
Une sorte de "coupé" relevé dans le chef de l'écu.
Tout comme il est autorisé de partir ou couper d'azur et de gueule, les nombreux nouveaux blasons cherchent par tous les moyens à inclure des chefs (ou des champagnes) sans avoir à respecter LA règle de non superposition des émaux.
La "mode" de cette fin de XXe s / début XXIe est à la surcharge. Les chefs autrefois peu utilisés reviennent en force. Les campagnes, quasi-inexistantes, revivent elles-aussi.
On pourrait aussi parler du sinople, qui retrouve une cote alors qu'il était quasiment inexistant.
A l'inverse, le pourpre, pourtant très utilisé au MA, s'est fait chasser progressivement du club des 6 (or/argent/azur/gueules/sinople/sable).
L'héraldique évolue, et internet accélère le mouvement...
Qui osera introduire le chef dans les partitions ? Il n'est pas encore né !
avatar
Ssire
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 2865
Localisation : F74
Date d'inscription : 24/03/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Ssire le Mer 7 Jan 2015 - 11:53

L'auteur d'un blason n'est pas nécessairement un héraldiste compétent, et la production contemporaine de blasons municipaux nous en fournit un nombre conséquent. L'utilisation de "bordure abaissée" n'est pas en faveur du Le Brun, bien qu'auteur de pas mal de blasons.
D'ailleurs je tombe sur celui ci:
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:COA_fr_Coray.svg
où il nous octroie une magnifique croix gironnée d'or (et d'or ?).
Puis sur celui là :
http://www.bodilis.org/etymologie-blason.php
Fascé de six pièces de sable et d'or, sur le tout un griffon de gueules ; au chef d'argent chargé de trois mouchetures d'hermine de sable, posées en fasce.
"Sur le tout" s'utilise pour un écusson, ce qui n'est pas le cas ici; Les mouchetures ne sont sûrement pas posées en fasce, à la rigueur "rangées" ce qui est par défaut sur un chef, donc ne se blasonne pas
C'est décidé, ce M Le Brun est un piètre blasonneur.

De toutes façon, s'il est possible de blasonner différemment un blason, c'est à dire qu'il redonne bien le même dessin, il est aussi valide que le blasonnement de l'auteur, car l'original c'est le blason abstrait, pas son (ou ses) blasonnement(s).
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5882
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Levyryl le Mer 7 Jan 2015 - 12:14

En plus, le chef d'argent de Bodilis devient or sur le dessin........ Rolling Eyes, ça devient d'or à trois fasces abaissées...... Exclamation Exclamation Exclamation
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par La Criante le Mer 7 Jan 2015 - 14:16

@Hieronymus a écrit:A l'inverse, le pourpre, pourtant très utilisé au MA,

Là, il faudrait être précis géographiquement parce que, pour ce qui concerne l'héraldique "française" et "germanique", je ne connais aucun exemple d'utilisation pour cette période.
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par La Criante le Mer 7 Jan 2015 - 14:26

@Hieronymus a écrit:Finalement le chef semble devenir de plus en plus une sorte de partition.

Je ne vois pas par quel cheminement si ce n'est parce que l'on donne trop d'importance aux trop nombreuses réalisations comprenant un chef cousu, des œuvres d'auteurs qui soit ont du mal à faire la différence entre pièces et partitions, soit sont contrariés par cette règle régissant justement la contrariété des couleurs superposées.
avatar
Hieronymus
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 13/02/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Hieronymus le Mer 7 Jan 2015 - 14:32

@La Criante a écrit:
@Hieronymus a écrit:A l'inverse, le pourpre, pourtant très utilisé au MA,

Là, il faudrait être précis géographiquement parce que, pour ce qui concerne l'héraldique "française" et "germanique", je ne connais aucun exemple d'utilisation pour cette période.

Emporté par mon entrain sur cette phrase. A nuancer.
avatar
Hieronymus
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 13/02/2013

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Hieronymus le Mer 7 Jan 2015 - 14:35

@La Criante a écrit:
@Hieronymus a écrit:Finalement le chef semble devenir de plus en plus une sorte de partition.

Je ne vois pas par quel cheminement si ce n'est parce que l'on donne trop d'importance aux trop nombreuses réalisations comprenant un chef cousu, des œuvres d'auteurs qui soit ont du mal à faire la différence entre pièces et partitions, soit sont contrariés par cette règle régissant justement la contrariété des couleurs superposées.

D'accord avec vous sur le fond.
Pour le cheminement, il est assez simple : on peut couper d'azur et de gueule, mais on ne pourrait pas poser un chef de gueule sur un champ d'azur.
Certains n'en voient pas la raison.
Les blasons de petites communes sortis du chapeau dans les années 80 en témoignent.
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par La Criante le Mer 7 Jan 2015 - 14:40

@Hieronymus a écrit:Certains n'en voient pas la raison.
C'est bien ce qui m'effraie ! Ils devraient exercer leur talent dans un autre domaine, sans contrainte, celui du logo !
avatar
La Criante
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 6932
Localisation : La Comté de Bourgogne
Date d'inscription : 24/06/2008

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par La Criante le Mer 7 Jan 2015 - 14:41

@Hieronymus a écrit:Les blasons de petites communes sortis du chapeau dans les années 80 en témoignent.

Et oui !

Contenu sponsorisé

Re: "le tout sommé d'un chef..." ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 21 Jan 2018 - 15:25