Forum d'aide à l'héraldique et de partage de la passion des armoiries.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Projet de Blason Pierre Braibant

Partagez

Cabron
Curieux

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/09/2015

Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Cabron le Jeu 24 Sep 2015 - 11:27

Rappel du premier message :

Bonjour à vous,

Je me présente, Pierre Braibant, je fais partie d'une association de reproduction de combat médiéval orientée XIVème/XVème siècle, et j'aimerais solliciter votre aide pour le blason que j'utiliserai pour orner mon bouclier et tabard.

Je voulais de prime abord vérifier qu'il puisse bien correspondre au niveau des motifs et couleurs à quelque chose qui aurait eu lieu aux alentours de la période de la bataille d'Azincourt (1415), et que celui-ci n'existe pas déjà.

Mon nom de famille étant "Braibant" et étant originaire de Bourgogne, je me suis inspiré des blasons du duché de Bourgogne et de Flandre, ainsi que de celui de ma ville d'origine "Nuits st Georges"

Et s'il était possible de m'aider dans la formulation de l'héraldique, ce serait génial, j'ai pensé à ça:
"D'azur à trois bandes d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au chef de gueules chargé de trois grappes de vignes aussi d'or, la bordure componée de gueules et d'argent"

Merci d'avance
avatar
Sivane Saray
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 975
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Sivane Saray le Jeu 8 Oct 2015 - 23:12

Chère Brinjo, je comprends bien votre raisonnement.
Pour vous, le blason est d'abord un code à traduire en mots...
Pour moi, c'est avant tout visuel. C'est un langage graphique qui devrait allier l'équilibre générale et la sobriété des lignes. Pour reprendre votre exemple, lorsque dans un écu de base, on accumule 2 lions + un bandé de 7 pièces + plus 1 grappe de raisin + 1 trangle pour séparer le chef... Je compte 11 éléments.
... Sable + or + argent + azur + sinople + gueules (qui ne sont pas des petits détails pour des ongles, bec, œil,...), Je compte 6 couleurs. Pour moi, c'est complexe.

En ce qui concerne mon blason : 1 loup + 1 heaume + 1 dragon + 1 épée = 4 (tout en sachant que je considère cela comme 1 meuble). Les couleurs : gueules + or + argent = 3.

C'est là que pour ma part, réside la différence de complexité graphique.
Je ne vous convaincrai pas - et ce n'est pas mon but -, vous ne me convaincrai pas sur ce point... Mais, j'apprécie beaucoup nos débat sur le sujet.

Brinjo
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1115
Date d'inscription : 22/03/2013

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Brinjo le Ven 9 Oct 2015 - 4:08

@Sivane Saray a écrit:Chère Brinjo, je comprends bien votre raisonnement.
Pour vous, le blason est d'abord un code à traduire en mots......
Ce n'est pas tout à fait mon approche. La complexité pour moi se situe dans la difficulté de s'approprier le blason.
Deux lions adossés, un chef ou trois bandes ne posent pas de problèmes, c'est classique. Ce qui va rendre complexe, ce sont les petits détails (armés et lampassés, selon moi inutiles - mais ils ont peut-être leur raison d'être pour l'auteur... les queues enlacées complexifient aussi, mais là -avis personnel- c'est une coquetterie qui ajoute un certain charme)
Par contre, un loup, non identifiable comme tel sans griffe et dans une position ambiguë (ni vraiment passant, ni vraiment arrêté) est complexe quant à l'appropriation. 4 meubles seulement certes, mais agencés entre eux pas n'importe comment : le heaume habille la tête, le dragon somme le casque, le loup tient l'épée, l'épée broche sur la flamme du dragon... c'est une architecture complexe, qui ne s'assimile pas du premier coup d'œil...
Ainsi, par analogie si je vous demande entre ces deux mots à retenir lequel vous paraît le plus complexe:
1 Asymptotique  2 ŜrÃŭ
Je suis sûre que le second vous posera plus de difficulté bien que comprenant beaucoup moins de signes, parce que leur assemblage est inhabituel, et que le tout n'évoque rien...
avatar
Gonsans
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 3780
Date d'inscription : 30/01/2012

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Gonsans le Ven 9 Oct 2015 - 8:10

@Brinjo a écrit:
@Sivane Saray a écrit:Chère Brinjo, je comprends bien votre raisonnement.
Pour vous, le blason est d'abord un code à traduire en mots......
Ce n'est pas tout à fait mon approche. La complexité pour moi se situe dans la difficulté de s'approprier le blason.
Deux lions adossés, un chef ou trois bandes ne posent pas de problèmes, c'est classique. Ce qui va rendre complexe, ce sont les petits détails (armés et lampassés, selon moi inutiles - mais ils ont peut-être leur raison d'être pour l'auteur... les queues enlacées complexifient aussi, mais là -avis personnel- c'est une coquetterie qui ajoute un certain charme)
Par contre, un loup, non identifiable comme tel sans griffe et dans une position ambiguë (ni vraiment passant, ni vraiment arrêté) est complexe quant à l'appropriation. 4 meubles seulement certes, mais agencés entre eux pas n'importe comment : le heaume habille la tête, le dragon somme le casque, le loup tient l'épée, l'épée broche sur la flamme du dragon... c'est une architecture complexe, qui ne s'assimile pas du premier coup d'œil...
Ainsi, par analogie si je vous demande entre ces deux mots à retenir lequel vous paraît le plus complexe:
1 Asymptotique  2 ŜrÃŭ
Je suis sûre que le second vous posera plus de difficulté bien que comprenant beaucoup moins de signes, parce que leur assemblage est inhabituel, et que le tout n'évoque rien...

Débat fort amusant et bien construit.
avatar
Rollo
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 811
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/03/2012

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Rollo le Ven 9 Oct 2015 - 10:40

En effet, débat très intéressant à suivre !
avatar
Sivane Saray
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 975
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Sivane Saray le Ven 9 Oct 2015 - 17:25

@Brinjo a écrit: Ainsi, par analogie si je vous demande entre ces deux mots à retenir lequel vous paraît le plus complexe:
1 Asymptotique  2 ŜrÃŭ
Je suis sûre que le second vous posera plus de difficulté bien que comprenant beaucoup moins de signes, parce que leur assemblage est inhabituel, et que le tout n'évoque rien...
Le premier ne m'évoque rien (je suis tout de même aller voir la définition dans le dictionnaire - j'aurai appris un mot, merci)...
Le second par contre s'il ne m'évoque rien, m'est sympathique et est très poétique...
Tout cela pour dire que selon moi, le blason de Pierre est une accumulation de meubles et de lignes de construction... (En toute amitié, Pierre).
Le mien est peut-être obscur quant à son message, mais il est lisible et clair... Et j'espère poétique et amusant.
...
Je reviens à mon cheval de bataille, pour moi, l'héraldique est d'abord un langage graphique.
Néanmoins, le blasonnement est important pour fixer sa description.
Et ensuite, libre au graphiste d'interpréter ces élément comme il l'entend...

Brinjo
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1115
Date d'inscription : 22/03/2013

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Brinjo le Ven 9 Oct 2015 - 18:04

@Sivane Saray a écrit:
@Brinjo a écrit: Ainsi, par analogie si je vous demande entre ces deux mots à retenir lequel vous paraît le plus complexe:
1 Asymptotique  2 ŜrÃŭ
Je suis sûre que le second vous posera plus de difficulté bien que comprenant beaucoup moins de signes, parce que leur assemblage est inhabituel, et que le tout n'évoque rien...
Le premier ne m'évoque rien (je suis tout de même aller voir la définition dans le dictionnaire - j'aurai appris un mot, merci)...
Le second par contre s'il ne m'évoque rien, m'est sympathique et est très poétique...
Symphatique peut-être mais la question était l'appropriation. Avez vous pu mémoriser les deux de la même façon ?
@Sivane Saray a écrit:Tout cela pour dire que selon moi, le blason de Pierre est une accumulation de meubles et de lignes de construction... (En toute amitié, Pierre).
Le mien est peut-être obscur quant à son message, mais il est lisible et clair... Et j'espère poétique et amusant.
...
(On parle bien seulement de la version 1 des 11 proposées, n'est ce pas )
Accumulation de meubles ?
Cabron: - Deux lions, une grappe soit 2 meubles différents (dont un doublé, mais ce qui ne requiert pas du récepteur une reconnaissance supplémentaire) Il n'y a aucune ligne de construction (aucune partition) mais emploi de pièces.
Vous: - Quatre meubles différents - certes ni partitions ni pièces...
Lisible et clair ?
Désolé mais le blason de Cabron  est beaucoup plus lisible que le votre: on y identifie tout sans difficulté, ce qui n'est pas le cas de votre loup, qui n'est loup que si on le sait.
Quant au poétique, il me faudrait une clarification de ce que vous tenez pour poétique.. en quoi "ŜrÃŭ" est plus poétique que asymptotique ?
En quoi votre blason est poétique, celui de Cabron simple accumulation ?
@Sivane Saray a écrit:Je reviens à mon cheval de bataille, pour moi, l'héraldique est d'abord un langage graphique.
Néanmoins, le blasonnement est important pour fixer sa description.
Et ensuite, libre au graphiste d'interpréter ces élément comme il l'entend...
Libre ? Pas complètement, sinon il pas d'héraldique possible.

gasconha
Poursuivant renommé
Poursuivant renommé

Nombre de messages : 125
Localisation : Astarac
Date d'inscription : 30/06/2015

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par gasconha le Ven 9 Oct 2015 - 21:56

A chacun sa propre vision du blason.
Nous sommes tous différents. Certains ont un esprit "mathématique", rigoureux, recherchant le blasonnement ultime traduit sous forme de formule (+1 -1 ...).
D'autres ont une sensibilité "artistique" : pour eux, le blason est un subtil mélange de couleurs et de formes qui doit satisfaire l'esprit et l'âme.
Les deux sont complémentaires et peuvent se retrouver chez la même personne ... ou pas !
En parlant blason, il faut être un peu rêveur, se laisser porter par les lignes, les partitions, les figures.
On parle de dragons, de vergeté, d'or et d'argent.
Les règles sont importantes mais ne doivent pas étouffer "l'art" héraldique. On se doit de les connaitre puis de les oublier, puis de les réapprendre ... de les réinterpréter.
Deux lions attachés par la queue évoquent la gémellité : ok ! Mais peut être existe-t-il une autre façon de la décrire, plus simple ?
Le blason ne peut se réduire à être une compilation d'objets, "héraldiquement correcte", sans âme.
Il se doit de traduire une idée, "un idéal ?" de la façon la plus harmonieuse possible, la plus visuelle, la plus esthétique et agréable possible tout en restant dans "l'esprit" de l'héraldique façonné au cour des siècles et pouvoir être traduit par un langage codé compris par tous. Rude programme ...
avatar
Sivane Saray
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 975
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Sivane Saray le Ven 9 Oct 2015 - 22:07

Pour répondre à Brinjo...

Lorsque je parle de lignes de construction, je parle de la trangle horizontale et des lignes qui construisent les pièces du bandé.
La grappe de raisin brochant sur le bandé, pour moi, ne donne pas un effet visuel heureux. Quelque soit le meuble qui le broche, d'ailleurs.
Deux lions + une grappe de raisin = 3 meubles
Le bandé compte 7 pièces.
+ la trangle = 9. Tout cela rempli tout de même le champ visuel de l'écu.

Mon blason compte 1 meuble... certes alambiqué.

C'est là que j'y vois la complexité ou non d'un blason.

D'autres part, je n'ai jamais affirmé que mon blason était poétique... Je l'espérais.
Pour ce qui est de la définition de la poésie. Je n'en ai aucune. C'est un sentiment non quantifiable ou mesurable et qui n'obéis à aucune règle...
Un loup avec un heaume ayant pour cimier un dragon, et tenant une épée est mystérieux et peut-être poétique...

Pour ce qui est de la liberté du graphiste, je suis d'accord avec vous.
Néanmoins, je plaide pour un blasonnement pas trop restrictif qui laisse une marge de manœuvre compte tenu également de l'écu ou de tout autre forme ou s'inscrit le blason.

Brinjo
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1115
Date d'inscription : 22/03/2013

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Brinjo le Ven 9 Oct 2015 - 23:29

@Sivane Saray a écrit:Pour répondre à Brinjo...

Lorsque je parle de lignes de construction, je parle de la trangle horizontale et des lignes qui construisent les pièces du bandé.
La grappe de raisin brochant sur le bandé, pour moi, ne donne pas un effet visuel heureux. Quelque soit le meuble qui le broche, d'ailleurs.
Deux lions + une grappe de raisin = 3 meubles
Le bandé compte 7 pièces.
+ la trangle = 9. Tout cela rempli tout de même le champ visuel de l'écu.
Ça n'est pas un bandé, mais un champ avec trois bandes.
@Sivane Saray a écrit:
Mon blason compte 1 meuble... certes alambiqué.
C'est là que j'y vois la complexité ou non d'un blason.
Pour considérer que votre groupement loup, heaume,épée, dragon ne constitue qu'un seul meuble, j'ai peur que vous soyez assez isolé...
Bon je pense que nous allons en rester là... Pour moi la complexité se mesure par le temps nécessaire à rédiger le blasonnement, n'ayant que le dessin à ma disposition. S'il est très chargé, il va me demander plus de temps, mais ça ne sera que le temps de l'écriture. Par contre s'il est alambiqué, il va falloir réfléchir, ce qui risque de prendre beaucoup plus de temps, voire l'éternité en cas de complète indétermination, comme quand le meuble principal s'assure l'incognito le plus total dans un heaume fermé...

@Sivane Saray a écrit:
D'autres part, je n'ai jamais affirmé que mon blason était poétique... Je l'espérais.
Pour ce qui est de la définition de la poésie. Je n'en ai aucune. C'est un sentiment non quantifiable ou mesurable et qui n'obéit à aucune règle...
Un loup avec un heaume ayant pour cimier un dragon, et tenant une épée est mystérieux et peut-être poétique...
Là on quitte l'héraldique....
avatar
Levyryl
Maréchal d'armes
Maréchal d'armes

Nombre de messages : 5749
Localisation : 80300 ALBERT
Date d'inscription : 23/01/2010

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Levyryl le Ven 9 Oct 2015 - 23:43

@Brinjo a écrit: il va falloir réfléchir, ce qui risque de prendre beaucoup plus de temps

Il n'y a plus que les miroirs qui réfléchissent, à notre époque....... lol! dehors
avatar
Sivane Saray
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 975
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Sivane Saray le Sam 10 Oct 2015 - 0:27

casse tete ...Very Happy Wink
avatar
Sinte.LN
Poursuivant d'armes
Poursuivant d'armes

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 06/06/2015

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Sinte.LN le Sam 10 Oct 2015 - 6:38

@Sivane Saray a écrit:
@Brinjo a écrit: Ainsi, par analogie si je vous demande entre ces deux mots à retenir lequel vous paraît le plus complexe:
1 Asymptotique  2 ŜrÃŭ
...
Le premier ne m'évoque rien (je suis tout de même aller voir la définition dans le dictionnaire - j'aurai appris un mot, merci)...
Le second par contre s'il ne m'évoque rien, m'est sympathique et est très poétique...
...

ŜrÃŭ !
Mais bien qu'étrange et m'ayant bien plu,
Qu'il se blasonne émail ou métal,
En ma mémoire il n'est déjà plus
Qu'asymptotique à l'oubli total !

Brinjo
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1115
Date d'inscription : 22/03/2013

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Brinjo le Sam 10 Oct 2015 - 10:39

@gasconha a écrit:A chacun sa propre vision du blason .
......En parlant blason ,il faut être un peu rêveur ,se laisser porter par les lignes , les partitions , les figures .
Si chacun à sa propre vision pourquoi, cette forme impérative : il faut être rêveur ?
@gasconha a écrit:
Les règles sont importante mais ne doivent pas étouffer " l'art " héraldique, on se doit de les connaitre puis de les oublier , puis de les réapprendre ...de les réinterpréter .
Le terme d'art associé à l'héraldique, ne provient que du sens ancien soit habilité, technicité, savoir : l'art du maçon, du ferronnier etc... etr correspond largement plus à artisan qu'à artiste dans le sens actuel. S'il est un art (sens moderne) l'héraldique est tout au plus un art décoratif, comme la calligraphie par exemple.
@gasconha a écrit:Deux lions attachés par la queue évoque la gémellité : ok ! Mais peut être existe t il une autre façon de la décrire , plus simple ?
Vous avez une proposition ?
@gasconha a écrit:Le blason ne peut se réduire à être une compilation d'objets, " héraldiquement corrects " , sans âme ...
Il se doit de traduire une idée " un idéal ? " de la façon la plus harmonieuse possible , la plus visuelle , la plus esthétique et agréable possible toute en restant dans " l'esprit " de l'héraldique façonné au cour des siècles et pouvoir être traduit par un langage codé compris par tous...rude programme...
Qui donc impose un tel critère ? Le seul assez universellement reconnu est qu'il "image" son porteur et nombre de blasons ne le font que par jeux de mots (armes parlantes). L'esthétique, après c'est l'affaire du graphiste. Ainsi pour reparler du blason de Sivane, qu'il souhaitait poétique, sans doute l'est-il un peu grâce à son style graphique particulier. Mais le blason, on le sait reste valide, redessiné par un autre dans un autre style, pourvu qu'il renvoie à une même référence, voir ci dessous une version nettement moins "poétique"  Very Happy !
avatar
Sivane Saray
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 975
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 28/01/2013

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Sivane Saray le Sam 10 Oct 2015 - 16:25

@Brinjo a écrit:
@gasconha a écrit:Le blason ne peut se réduire à être une compilation d'objets, " héraldiquement corrects " , sans âme ...
Il se doit de traduire une idée " un idéal ? " de la façon la plus harmonieuse possible , la plus visuelle , la plus esthétique et agréable possible toute en restant dans " l'esprit " de l'héraldique façonné au cour des siècles et pouvoir être traduit par un langage codé compris par tous...rude programme...
Qui donc impose un tel critère ? Le seul assez universellement reconnu est qu'il "image" son porteur et nombre de blasons ne le font que par jeux de mots (armes parlantes). L'esthétique, après c'est l'affaire du graphiste. Ainsi pour reparler du blason de Sivane, qu'il souhaitait poétique, sans doute l'est-il un peu grâce à son style graphique particulier. Mais le blason, on le sait reste valide, redessiné par un autre dans un autre style, pourvu qu'il renvoie à une même référence, voir ci dessous une version nettement moins "poétique"  Very Happy !

...Hmmm ! Intéressant !...

Cabron
Curieux

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 23/09/2015

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Cabron le Mer 28 Oct 2015 - 9:15

Bon, j'avais suivi le débat de loin, mais les longues périodes de travail m'avaient empêché d'y participer

Partant du principe de base où le blason servait à se reconnaître sur le champ de bataille, il est compréhensible que celui-ci devait être composé simplement pour être visible/lisible aisément
Mais à ce que j'ai compris, la volonté d'apporter des détails sur l'identité du possesseur et de se différencier a amené la création d'autres formes de partitions et rebattements, de pièces et de figures.
Du coup même en suivant les règles, il  y a toujours eu moyen de les contourner plus ou moins en créant quelques moyens (séparer deux émaux par une pièce métallique par exemple)
Ce qui laisse entendre qu'il y a une certaine forme de liberté, même si cela complique le blasonnement, au niveau visuel tout en respectant les règles de base

Ce qui m'amène à défendre en une certaine mesure les essais de blason que j'avais postés,
Ils sont certes alambiqués et chargés (certains éléments étant plus de l'ordre de la fanfreluche et de la "coquetterie" comme cité plus haut, mais mon âme désordonnée tend vers le "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué", et tenaient de l'essai et d'observation les réactions), mais restent selon moi visuellement compréhensibles/lisibles (même si de loin on ne distingue pas telle figure ou tel élément on sait qu'ils sont là et le rendu global permet d'en reconnaître l'auteur).

Après il est clair que le rôle du graphisme peut être très personnel et appliqué tant qu'il ne dessert pas le rendu global

Bref, j'ai longtemps débattu avec moi-même et me suis laissé convaincre par vos conseils, aussi resterai-je donc sur celui-ci qui visuellement est le plus accrocheur en restant simple (comparé aux autres)



Et d'ailleurs est-ce que certains d'entre vous connaissent les différentes manières de représenter le blason sur un tabard/une cotte d'armes?
avatar
Rollo
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 811
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/03/2012

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Rollo le Mer 28 Oct 2015 - 9:37

J'aime bien !
avatar
Mormal
Poursuivant d'armes
Poursuivant d'armes

Nombre de messages : 96
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 20/02/2014

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Mormal le Jeu 29 Oct 2015 - 11:53

A la fois simple, esthétique et original. Bref... efficace! Smile

Brinjo
Héraut d'armes
Héraut d'armes

Nombre de messages : 1115
Date d'inscription : 22/03/2013

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Brinjo le Jeu 29 Oct 2015 - 12:14

Je ne peux qu'approuver ce choix, qui était placé dans mon tiercé ...

Contenu sponsorisé

Re: Projet de Blason Pierre Braibant

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 26 Juin 2017 - 8:53